__________________________________________

Vous connaissez surement cette photo des époux Fouéré, probablement le plus beau cliché de l’ufologie française, mais vous ne connaissez peut-être pas le nom de son auteur, Yves Bosson, qui m’a transmis cette légende.

__________________________________________

“Francine et René Fouéré, responsables du GEPA (Groupement d’Étude de Phénomènes Aériens et d’Objets Spatiaux Insolites) et de sa revue Phénomènes Spatiaux , Paris, rue de la Tombe-Issoire, 14 août 1988.

Précurseur de l’ufologie française sérieuse, René Fouéré (1904-1990) s’intéressa à partir de 1949 au problème des «soucoupes volantes». Il participa régulièrement dès 1953 aux réunions parisiennes de la Commission Internationale d’Enquêtes Ouranos (le premier groupe français d’étude des ovnis, fondé en 1951 par Marc Thirouin) où il rencontra, outre ce dernier, un certain nombre de personnalités, telles Jimmy Guieu, René Hardy, Jean Plantier ou encore le Dr Marcel Pagès.

À partir, de 1962, il prit une part active au développement du GEPA (fondé cette année-là par René Hardy), dont il devint  –  avec son épouse Francine  –  l’un des principaux animateurs et le directeur de la publication de Phénomènes Spatiaux.

© Yves Bosson / Agence Martienne”

__________________________________________

Vous pouvez également découvrir le travail d’Yves Bosson sur son site, Agence Martienne :

ACCUEIL

__________________________________________

Et si vous voulez découvrir le travail et l’apport du GEPA, vous pouvez lire le livre de Thibaut Canuti, “Le Temps des Soucoupistes”.