___________________________________________________

“Il a fallu attendre le lendemain pour que Loon, filiale de Google, confirme avoir exécuté un «atterrissage contrôlé de l’un de (ses) ballons stratosphériques dans cette région». Une opération «coordonnée avec les responsables locaux du contrôle du trafic aérien et approuvée par l’autorité de l’aviation civile». C’est aussi Loon qui avait mandaté les trois personnes interpellées pour venir récupérer la technologie et préserver ses secrets industriels. Le gouverneur du Bas-Uélé avait auparavant déclaré à l’agence Reuters que ni les services de renseignement ni les autorités aéronautiques locales ne disposaient d’information relative au survol de l’espace aérien congolais par cet engin.”

20 Minutes

____________________________________________________

Aie, Google a un peu le cul pas propre dans cette histoire de ballon Loon… En même temps, quand tout va bien, pas besoin de demander d’autorisation de survol d’un espace aérien étranger, et pas besoin d’envoyer des barbouzes pour récupérer le bouzin…

Pas impossible que d’ici peu on nous parle d’un crash extraterrestre avec maquillage Loon et récupération de corps exogènes.   Le pitch existe déjà ? Sorry…

___________________________________________________

Lien vers la vidéo Twitter :

___________________________________________________

Lien vers l’article :

https://www.20min.ch/fr/story/atterrissage-de-fortune-pour-un-ballon-internet-949737585509