____________________________________________________________

“La vidéo de l’observation a été publiée sur la chaîne YouTube de Greer, et l’incident a été le premier cas répertorié sur la page «preuves photographiques et vidéo» du site Web de Greer. L’introduction vidéo indique que “l’événement” s’est produit entre 21h10 et 21h15 et “était le résultat d’une invitation initiée par les membres utilisant des pratiques de pensée et de méditation cohérentes, également connues sous le nom de protocoles CE-5”.

Tom Rogan pour Washington Examiner

____________________________________________________________

Un article trouvé par Seb The Sniper de Tom Rogan, qui revient sur une des expériences de Steven Greer. L’argument se tient, la vidéo n’est très honnêtement pas folle en terme d’étrangeté (encore que, au bout de quelques jours à se faire bourrer le mou en séminaire, on doit peut-être développer une hypersensibilité du bulbe…), donc maybe, maybe !

Lien vers l’article :

https://www.washingtonexaminer.com/opinion/did-steven-greer-fake-a-ufo-with-flares?fbclid=IwAR3iu1GUvOXOLfE8_ghSnCCOd5XMXrF_avGhxePdqYgPA2PGBKYAEqNzv84

____________________________________________________________

Proposition de traduction :

Le Dr Steven Greer aime à suggérer qu’il est en contact régulier avec des extraterrestres qui visitent la Terre. Gentiment, si pour un prix, Greer propose de former les autres à ses «rencontres rapprochées du cinquième type de protocoles de« contact »». Mais Greer est-il vraiment en contact avec des objets volants non identifiés ou ce que l’armée appelle des phénomènes aériens non identifiés?

Eh bien, comme l’armée américaine, je suis très convaincu que certains ovnis sont de véritables inconnues n’appartenant pas à la Chine, aux États-Unis ou à la Russie. Cela dit, je ne suis pas convaincu que ces objets sont ce que Greer voit ou avec lequel il communique. Le 27 janvier 2015, l’événement «contact» de Greer en Floride en est un bon exemple.

Cette date a vu Greer mener une expédition à Vero Beach sur la côte est de la Floride. Le site Web de Greer indique que ses expéditions d’une semaine s’accompagnent de «frais de scolarité» de «2 500 $ à 3 500 $ selon les coûts des installations». Le site Web explique que “toutes les formations Ambassador to the Universe sont similaires. Tous les participants doivent remplir et renvoyer la décharge de responsabilité, l’accord de confidentialité et l’accord Ambassadeur, qui seront envoyés après avoir payé et enregistré.”

De retour au 27 janvier 2015, lorsque l’expédition de Greer a affirmé avoir convoqué deux OVNIS.

La vidéo de l’observation a été publiée sur la chaîne YouTube de Greer, et l’incident a été le premier cas répertorié sur la page «preuves photographiques et vidéo» du site Web de Greer. L’introduction vidéo indique que “l’événement” s’est produit entre 21h10 et 21h15 et “était le résultat d’une invitation initiée par les membres utilisant des pratiques de pensée et de méditation cohérentes, également connues sous le nom de protocoles CE-5”. La description vidéo déclare: “Il n’y avait AUCUN bateau ou navire vu nulle part dans la zone des objets et il n’y avait pas de jets, d’avions ou d’autres objets aériens à proximité des objets avant, pendant ou après l’événement.”

Ce n’est pas vrai. Mais ne sautons pas le pistolet.

La vidéo commence par une lumière orange vif apparaissant au large de la côte. Greer est entendu demander à un participant de «Veuillez éteindre votre lunette de nuit». Notez qu’une lunette de nuit aiderait à détecter les aéronefs à faible visibilité à proximité. Peu de temps après, un deuxième feu apparaît au large de la côte, à gauche du premier feu. Greer confirme que ce sont bien des OVNIS.

“Je regarde avec les lunettes de nuit. Il n’y a pas de fumée. Il n’y a pas de sentiers. Ce ne sont pas des fusées éclairantes”, poursuit-il. “Ils attendaient notre arrivée.” Quelques secondes plus tard, Greer implore son groupe: “Accueillons les êtres à bord pour se joindre à nous pour la méditation. C’est une si belle couleur – voyez, vous n’oublierez jamais cette couleur”, dit-il. «C’est énorme», dit un participant. Greer est d’accord, “Oui, c’est un événement majeur.” Au bout de 3 minutes et 32 ​​secondes, la première lumière disparaît. Ignorant la baisse d’altitude lente mais évidente des lumières, Greer déclare qu ‘”ils sont restés à peu près la même altitude, cependant … Invitons-les à s’approcher le plus possible.” À la marque 4:11, la deuxième lumière se dissipe. Alors que la deuxième lumière est de toute évidence au-dessus de l’eau lorsqu’elle s’éteint, Greer déclare rapidement: “Oh, c’est parti dans l’océan. Vous voyez ce que cela a fait?” Greer conclut: “De la façon dont vous savez que ce n’est pas quelque chose comme une fusée éclairante, tout d’abord, elle n’a pas tiré puis redescendu.” La vidéo s’estompe. On voit ensuite une série d’autres photos et vidéos du même événement.

Mais était-ce des OVNIS? Ou étaient-ils quelque chose de plus terrestre?

Eh bien, les données de suivi des vols FlightAware obtenues par le Washington Examinersuggèrent que ce dernier est vrai. À 21 h 11 le 27 janvier 2015, un Beech 76 Duchess immatriculé N110SU a été enregistré volant à 85 mi / h au large de Vero Beach. Ceci est plus lent que la vitesse de croisière normale de l’avion et permettrait vraisemblablement à l’équipage de déployer des fusées éclairantes ou un autre dispositif d’éclairage. L’avion a décollé et est retourné à l’aéroport de Fort Pierce. La capture d’écran ci-dessous montre l’emplacement de l’avion au moment de “l’événement”.

Vol Greer / Vero Beach

(Capture d’écran via FlightAware)

Le propriétaire de l’avion est répertorié par la Federal Aviation Administration sous le nom d’Ari Ben Aviator, Incorporated. Le site Web de l’école de pilotage basée à Fort Pierce, Aviator College of Aeronautical Science and Technology, répertorie Michael Cohen comme son président et chef de la direction, et «le propriétaire et seul président d’Air Ben Aviator, Inc. depuis sa création». Le site Web explique que Cohen “a 33 ans d’expérience dans la gestion d’une école de pilotage réussie dans tous les domaines, y compris la publicité et le recrutement.” La distinction entre “Air Ben Aviator” et “Ari Ben Aviator” semble être une faute d’orthographe. Florida dossiers d’affaires de l’ État liste Cohen en tant que propriétaire des deux Aviator College et Ari Ben Aviator.

Lorsque j’ai contacté l’Aviator College pour poser des questions sur le vol du 27 janvier 2015, le directeur de la maintenance Christopher Speer m’a dit que le collège ne faisait jamais des choses comme laisser tomber des fusées éclairantes. Après avoir envoyé à Speer une copie du dossier de vol, il n’a répondu à aucun autre e-mail. Incidemment, un autre avion répertorié à Ari Ben Aviator a été contraint d’atterrir sur une section de l’Interstate 95 en Floride le 30 janvier 2017, après avoir manqué de carburant. CNN a également signalé qu’Ari Ben Aviator avait reçu un prêt compris entre 350000 et 1000000 USD dans le cadre du programme de protection contre les chèques de paie du gouvernement fédéral.

L’essentiel, cependant, est que le vol était à l’endroit et à l’heure où les témoins ont vu les lumières. Je proposerais donc une évaluation assez confiante que ce qui a été vu au large de Vero Beach cette nuit-là n’étaient pas des OVNIS mais, en fait, des fusées éclairantes d’une sorte. Regardez l’enregistrement vidéo de l’incident du 27 janvier 2015 ci-dessous.