“Je pense qu’un scepticisme sain est important. Je pense que plus nous obtenons de points de données, mieux c’est. J’encourage simplement ceux qui tirent des conclusions prématurément à prendre toutes les données disponibles, car ce ne sont pas seulement des témoignages oculaires. C’est de l’électro- des données optiques provenant de certains des capteurs d’intelligence les plus sophistiqués que nous ayons sur la planète. Ce sont aussi des données radar qui regardent toutes le même objet et arrivent à la même conclusion que les témoins oculaires arrivent. “

Luis Elizondo / Newsweek


Newsweek ressort quelques éléments de langage de Luis Elizondo, après Chris Mellon hier pour Den Of Geek. Mellon, Elizondo, deux hommes clés de TTSA, et deux participants actifs au programme Unidentified, dont la saison 2 commence ce soir aux Etats-Unis.

Sont forts en communication, ces américains…

Lien vers l’article :

https://www.newsweek.com/pentagon-lot-more-classified-ufo-videos-ex-head-secret-government-program-1517003


Proposition se traduction :

Le Pentagone a “beaucoup plus” de vidéos hautement classifiées de soi-disant phénomènes aériens non identifiés (UAP), a déclaré l’ancien chef d’un programme gouvernemental secret.

Luis Elizondo – qui dirigeait autrefois le programme avancé d’identification des menaces aérospatiales (AATIP) du gouvernement américain, qui a été créé pour enquêter sur les UAP – a aidé à faciliter la diffusion de trois vidéos montrant des phénomènes aériens non identifiés capturés par des pilotes de la Marine en 2004 et 2015.

En avril de cette année, le ministère de la Défense a publié en ligne les vidéos déclassifiées, qui avaient déjà circulé dans le domaine public après des sorties non autorisées en 2017 et 2018 par le New York Times et une société co-fondée par le chanteur de Blink-182, Tom DeLonge, appelée À la Stars Academy of Arts & Sciences (TTSA) qui recherche des phénomènes aériens non identifiés.

L’année dernière, les porte-parole de la Marine et du Pentagone ont confirmé que les vidéos – qui montrent des objets étranges semblant accélérer incroyablement vite, voyager à des vitesses spectaculaires et effectuer d’autres manœuvres inhabituelles – sont réelles.

“Suis-je surpris que le gouvernement ait reconnu la validité et la véracité de ces vidéos? Pas du tout”, a déclaré Elizondo, actuellement directeur des programmes gouvernementaux à TTSA, à Newsweek . “C’était une question de temps, ils n’avaient pas le choix car finalement, la trace papier remonte à l’authenticité de ces vidéos. Et quiconque fait un peu de recherche reconnaîtra qu’ils sont réels.”

“Je savais qu’ils étaient authentiques et il y a aussi beaucoup plus de choses que le Pentagone a actuellement, malheureusement encore très classées”, a-t-il déclaré. “C’est vraiment un moment historique où le gouvernement américain et plusieurs agences de l’organisation se manifestent et disent que les vidéos ne sont pas seulement réelles, mais ce sont des phénomènes aériens vraiment non identifiés.”

Bien que la véracité des vidéos ait été confirmée, cela signifie qu’elles montrent des vaisseaux spatiaux extraterrestres, simplement que les responsables ne peuvent pas expliquer les phénomènes présentés dans les clips. Certains experts avertissent qu’il existe plusieurs explications potentielles pour les objets qui apparaissent dans les vidéos, tels que les effets atmosphériques et les problèmes techniques dans les systèmes d’imagerie des avions de chasse, a rapporté le New York Times .

GIMBAL, UFO
Une capture d’écran tirée d’une des vidéos UAP publiées par le ministère de la Défense.DÉPARTEMENT DE LA DÉFENSE

Elizondo souligne que nous ne savons tout simplement pas ce que sont ces phénomènes, affirmant qu’il se félicitait de ce genre de scepticisme.

“Je pense qu’un scepticisme sain est important. Je pense que plus nous obtenons de points de données, mieux c’est. J’encourage simplement ceux qui tirent des conclusions prématurément à prendre toutes les données disponibles, car ce ne sont pas seulement des témoignages oculaires. C’est de l’électro- des données optiques provenant de certains des capteurs d’intelligence les plus sophistiqués que nous ayons sur la planète. Ce sont aussi des données radar qui regardent toutes le même objet et arrivent à la même conclusion que les témoins oculaires arrivent. “

“Donc, la seule chose que je dirais, c’est que pour ceux qui sont sceptiques, c’est bien, restez sceptique mais s’il vous plaît faites preuve de diligence raisonnable, faites vos devoirs, assurez-vous que vous ne choisissez pas un élément d’information ou l’autre. tout collectivement et globalement afin de se faire une opinion éclairée. N’oublions pas qu’à l’ère actuelle des médias sociaux, chaque fois qu’une vidéo sort dans les 24 heures, quelqu’un a pu la réfuter. Dans ce cas, cela ne s’est jamais produit. Ils ont vraiment sont anormaux. “

Luis Elizondo est en vedette dans la deuxième saison de la série documentaire “Unidentified: Inside America’s UFO Investigation”, qui revient le 11 juillet à 22 h HE.