«Alors que nous retournons sur la Lune, recherchons des preuves de la vie passée ou présente sur Mars et poursuivons nos missions d’exploration et de découverte dans le système solaire, la protection planétaire devient un élément de plus en plus important de la planification et de l’exécution des missions», a déclaré Bill Diamond, président et chef de la direction de l’Institut SETI. «Nous sommes fiers d’être le partenaire de la NASA pour cette fonction essentielle à la mission, protégeant la Terre contre la contamination en arrière et aidant à garantir que la vie que nous pouvons trouver sur d’autres mondes ne vienne pas de la nôtre.»

Communiqué de presse NASA


Une nouvelle étonnante, la NASA attribue un marché de 4,7 millions de dollars à SETI pour “prendre en charge toutes les phases des missions de protection planétaire actuelles et futures afin d’assurer la conformité aux normes de protection planétaire”.

On semble assez loin des missions de base de SETI, qui à ma connaissance n’a pas de compétence en sécurité sanitaire extra-planétaire… Ne nous aurait-on pas tout dit ?

Lien vers le communiqué de presse :

https://www.nasa.gov/press-release/nasa-awards-seti-institute-contract-for-planetary-protection-support


Proposition de traduction :

La NASA a attribué au SETI Institute de Mountain View, en Californie, un contrat pour prendre en charge toutes les phases des missions de protection planétaire actuelles et futures afin d’assurer la conformité aux normes de protection planétaire.

Le SETI Institute travaillera avec l’Office of Planetary Protection (OPP) de la NASA pour fournir des examens techniques et des recommandations, valider la propreté biologique des projets de vol, dispenser une formation à la NASA et à ses partenaires, ainsi que développer des directives pour la mise en œuvre des exigences de la NASA et diffuser des informations. aux parties prenantes et au public. Le rôle de l’OPP est de promouvoir une exploration responsable du système solaire en protégeant la Terre et les destinations des missions de la contamination biologique.

«La profondeur de l’expérience de mission et l’étendue des connaissances de l’équipe du SETI Institute aideront la NASA à relever les défis techniques d’assurer la protection planétaire avant et arrière sur le chemin prévu de l’exploration humaine de la Lune à Mars», a déclaré Lisa Pratt, la protection planétaire de la NASA. officier au siège de la NASA à Washington.

La protection planétaire préserve les environnements, ainsi que la science, assurant une exploration scientifique vérifiable pour la vie extraterrestre. Certaines des prochaines missions scientifiques de la NASA qui seront soutenues par ce contrat comprennent les missions Mars 2020 et Europa Clipper, et les préparatifs de la mission Mars Sample Return de la NASA. En outre, la future exploration des vols spatiaux humains dans le cadre du programme Artemis de la NASA, comme l’avant-poste orbital lunaire Gateway, le système Human Lander et l’initiative commerciale Lunar Payload Services, sera prise en charge dans le cadre de ce contrat, dans le cadre de l’ approche d’exploration américaine de la Lune à Mars .

Le contrat est un contrat à prix fixe pour livraison indéfinie / quantité indéfinie d’une valeur maximale de 4,7 millions de dollars sur une période de cinq ans qui a commencé le 1er juillet.

«Alors que nous retournons sur la Lune, recherchons des preuves de la vie passée ou présente sur Mars et poursuivons nos missions d’exploration et de découverte dans le système solaire, la protection planétaire devient un élément de plus en plus important de la planification et de l’exécution des missions», a déclaré Bill Diamond, président et chef de la direction de l’Institut SETI. «Nous sommes fiers d’être le partenaire de la NASA pour cette fonction essentielle à la mission, protégeant la Terre contre la contamination en arrière et aidant à garantir que la vie que nous pouvons trouver sur d’autres mondes ne vienne pas de la nôtre.»

La NASA et le SETI Institute travaillent ensemble sur la protection planétaire depuis plus d’une décennie et ont développé une relation solide et des compétences de base dans ce domaine. Les scientifiques de l’Institut SETI ont une vaste expérience dans la compréhension de la vie microbienne et comment elle peut affecter les missions, même dans les conditions extrêmes des vols spatiaux et des environnements extraterrestres. Le SETI Institute a également été profondément impliqué dans des équipes scientifiques pour de nombreuses missions de la NASA, notamment le télescope spatial Hubble , Curiosity , New Horizons , OSIRIS-REx , Kepler et d’autres.

La mise en œuvre de normes de protection planétaires efficaces et cohérentes est plus importante que jamais, car nous nous aventurons de plus en plus dans l’espace, non seulement dans des missions régies par des agences spatiales, mais avec des projets menés en collaboration avec, voire entièrement par, le secteur commercial.

Pour plus d’informations sur l’Office of Planetary Protection de la NASA, visitez:

https://go.nasa.gov/2ZblwYE