« C’est un peu le même principe qu’un arc-en-ciel. Il s’agit de diffraction de la lumière traversant les gouttes d’eau ou cristaux de glace d’un nuage, provoquant une irisation. Ce phénomène est généralement observé dans les nuages de haute altitude, à savoir les cirrus, cirrostratus et cirrocumulus », explique Lyon Météo. »

Lyon Capitale


Mais qu’est ce donc ? Un phénix, un dragon de GoT, un ange, une pub LGBT ? Non, rien de tout ça, simplement un magnifique effet d’irisation.

Merci à Sébastien Graziani pour le partage de l’info.

Lien vers l’article :

C’était quoi ce « nuage arc-en-ciel » apparu dans le ciel au sud de Lyon samedi ?