Un jour d’été à Cussac, le 29 Août 1967…

 
Nous fêtons aujourd’hui les 50 ans de ce cas mythique de l’ufologie française. Dans un totale indifférence, au final.
 
Contrairement à Valensole, ou Maurice Chaspoul a décidé en 2015 de rassembler des associations pour faire perdurer la mémoire de son ami Maurice Masse, rien ne semble avoir été fait à Cussac.
 
Les témoins, enfants à l’époque, sont très probablement encore en vie, mais ont décidé depuis de nombreuses années de ne plus s’exprimer sur leur observation. Ils n’ont rien de mal, ou de répréhensible, ils ont juste été à un endroit à un moment.
 
Vivons nous dans un monde UF(h)Ostile ? En tout cas, dans un monde bien peu curieux…