Les journalistes regarderont un jour le second semestre 2021 et se demanderont : comment ne l’avons-nous pas vu ? Pourquoi n’avons-nous pas chassé ça ?
Il est facile d’imaginer de potentielles lignes d’enquête historique « globales » dans un monde post-Divulgation — en fonction, bien sûr, de ce qui est réellement divulgué. La plus évidente : que sait le gouvernement américain, et depuis combien de temps le sait-il ? Que sait-on de ce que cet « autre » intelligent, quel qu’il soit, fait ici en premier lieu ?
Luis Elizondo était à l’écran moins de trois minutes sur 60 Minutes cette année. Cristina Gomez l’a mis à l’écran pendant 67 minutes. Devinez qui a eu la meilleure interview ?