Traduction Pascal Fechner – 13/11/2021 00:00 – 17:37

Bonsoir, si tout le monde veut bien aller sa place, nous allons commencer. Mon nom est Randy Hollerith et je suis le doyen de la cathédrale nationale de Washington et au nom de Mariann Budde, l’évêque du diocèse de Washington et de nous tous qui servons cette cathédrale, bienvenue. Nous sommes si heureux de vous avoir avec nous, cette cathédrale est une maison de prière pour tous et vous êtes toujours les bienvenus ici à tout moment.

Organiser des conversations rassemblant les gens pour discuter et examiner les questions importantes du moment est l’une des priorités fondamentales de cette cathédrale. Depuis 2008, le programme Nancy et Paul Ignatius a donné à cette cathédrale l’occasion de se concentrer sur un certain nombre de questions importantes qui se situent à l’intersection de la foi et de la vie publique. Nous sommes profondément reconnaissants à la famille Ignatius pour sa générosité, son soutien et son bon travail. Pourriez-vous, s’il vous plaît, prendre une seconde et vous joindre à moi pour remercier Paul Ignatius et sa famille pour ce programme.

Notre sujet de ce soir est un sujet qui me fascine depuis aussi longtemps que je me souvienne. En tant que membre de cette génération de jeunes qui ont été profondément touchés par le fait d’être assis devant nos téléviseurs en noir et blanc à regarder Neil Armstrong poser le pied sur la lune, la question de notre avenir dans l’espace a toujours été une question importante et récurrente. D’ailleurs en tant que personne qui ne pouvait pas attendre de voir ce qui serait découvert chaque semaine sur la dernière frontière, j’ai grandi en sachant ce que cela signifiait avant de savoir ce que cela signifiait. Alors vivez longtemps et faire prospérer tout le monde.

Mais plus important encore, il me semble particulièrement approprié que nous ayons cette conversation ici dans cette cathédrale. Après tout, nous avons un trésor extraterrestre qui est intégré dans le tissu de ce bâtiment. En tant que l’un de nos intervenants pour la conversation de ce soir, le si éloquent Dr Wilkinson a écrit dans son livre « Science, Religion and the Search For Extraterrestrial Intelligence », un livre que je recommande d’ailleurs fortement, dans son livre il a écrit, je cite :  » Dans la cathédrale nationale de Washington, le vitrail de l’espace présente une roche lunaire renvoyée sur terre par l’équipage d’Apollo 11. De la roche vieille de 3,6 milliards d’années est enfermée dans une capsule hermétique remplie d’azote dans la fenêtre qui présente des étoiles et des planètes en orbite. Armstrong, Aldrin et Collins ont livré cet échantillon de sept grammes de la mer lunaire de tranquillité lors d’une cérémonie ici à la cathédrale le 21 juillet 1974. A cette occasion, Neil Armstrong a déclaré « Au nom du Président des Etats-Unis, nous vous présentons ce fragment de création d’au-delà de la terre à intégrer dans le tissu de cette maison de prière pour tous les peuples ».

Enfin, comme nous l’a rappelé JB Phillips il y a presque 70 ans, nous devons faire attention à ne pas avoir une vue trop petite de notre Dieu, car je crois, le grand mystère qui est au cœur de l’existence, le dieu qui est, comme nous le disons, le socle même de notre être, que Dieu nous invite aux grands mystères de l’Univers, dans lesquels nous pouvons découvrir, je crois, les empreintes divines partout où nous allons. Après tout la Bible nous enseigne que Dieu a créé toutes choses, et que Dieu a créé toutes choses de la bonne façon. Alors aventurons-nous dans les créations réussies de Dieu car on ne sait jamais ce qu’on pourrait y trouver. Merci. Maintenant j’ai le plaisir de vous présenter Monsieur David Ignatius.

 

5:00 Merci, au nom de toute la famille Ignatius, j’aimerais vous souhaiter la bienvenue sur le forum de ce soir. Quand nous sommes dans cette magnifique cathédrale, nous regardons toujours vers les cieux, mais nous avons pensé que ce soir nous en ferions un conversation pratique plutôt qu’une prière.

Un mot sur ce forum. Il y a plus d’une douzaine d’années mes frères et sœurs, Sarah, Amy, Adi et moi avons travaillé avec la cathédrale pour établir un programme annuel pour honorer nos parents Paul et Nancy Ignatius. Notre mère, décédée il y a deux ans, était dévouée à la cathédrale. De par son esprit curieux, elle adorerait le sujet de la discussion de ce soir.

Notre père, Paul Ignatius, est présent avec nous ce soir, assis au premier rang, il fêtera, je vais révéler notre surprise familiale, son 101e anniversaire demain. La Navy, pour laquelle mon père a servi pendant la seconde guerre mondiale, et plus tard en tant que Secrétaire, l’a honoré la semaine dernière avec la médaille de service des plus hautes récompenses civiles du Pentagone. Alors nous célébrons cela avec lui ce soir.

Les orateurs de notre premier forum en 2008, étaient « zabigni de brzezinski (à définir) » et « brent scowcroft (à définir) » et depuis lors, de nombreux fonctionnaires américains parmi les plus distingués ont partagé leurs réflexions sur la façon de rendre le pays et le monde meilleurs, de manière à refléter nos valeurs et notre destin commun en tant que pays et dans le monde .

Ce programme de ce soir est spécial, en ce sens que nous allons discuter non pas à nos dilemmes ici sur Terre, mais aux opportunités et aux énigmes qui existent pour explorer notre avenir dans l’espace.

Nous avons organisé la discussion en trois parties. tout d’abord, j’aurai une conversation avec deux de nos plus hauts responsables gouvernementaux qui réfléchissent à l’espace, l’administrateur de la NASA Bill Nelson, qui rejoindra de la quatrième dimension comme je l’expliquerai dans un instant. Et le directeur du renseignement national (DNI) Avril Haines.

Ensuite mon frère Adi aura une conversation en tête-à-tête avec un nouveau astronaute, Jeff Bezos, président d’Amazon, fondateur de sa propre société de lancement spatial, Blue Origin et, non des moindres, le propriétaire de mon journal préféré, le Washington Post.

Puis nous aurons une dernière table ronde dirigée par Dean Hollerith avec deux scientifiques, le professeur Avi Loeb de l’université de Harvard et le professeur David Wilkinson de l’université de Durham en Grande-Bretagne, qui ont étudié les énigmes scientifiques et religieuses qui entourent la possibilité d’une vie extraterrestre.

Quel postulat de base sur l’humanité et l’espace ? Le personnage appelé Calvin dans la bande dessinée Calvin et Hobbes, indique : »le signe le plus sûr qu’il y a une vie intelligente dans l’univers est qu’elle n’a pas essayé de nous contacter. ». Nous réfuterons la citation de Calvin sur la vie intelligente sur terre ce soir, j’en suis certain.

De la part de Sarah, Amy, Adi et David ignatius, et surtout de notre père Paul, merci à tous nos conférenciers et à notre public de nous avoir rejoints ici ce soir en personne et en ligne. Maintenant j’aimerais demander au directeur du renseignement national Avril Haynes de me rejoindre sur scène.

 

9:00 Je vous présente les autres intervenants, il est absent mais si la technologie fonctionne, l’intervenant suivant est le le sénateur Bill Nelson. Le sénateur Nelson a été appelé loin de Washington ce matin, avec l’ultime excuse pour un administrateur de la NASA. Ce n’est pas à cause d’un martien, mais à cause du lancement de Space X Crew 3 et ses quatre astronautes vers la station spatiale internationale qui a été reprogrammée pour ce soir, alors qu’initialement, ce devait être un lancement demain soir. Il a évidemment dû se rendre en Floride. Le sénateur Nelson sentant que cela pourrait arriver, a enregistré les réponses à mes questions hier avant son départ, alors il est ici avec nous par écran interposé. En plus d’être l’administrateur de la NASA, je dois dire à ce public qu’il est un ancien sénateur de Floride un astronaute lui-même qui a volé sur la 24e mission de la navette spatiale.

Avril Haines qui est ici avec moi, est le directeur du renseignement national, supervisant l’organisation de la CIA, du FBI, et des 18 autres agences du renseignement. C’est vraiment une femme de la renaissance moderne avec un premier diplôme en physique de l’université de Chicago, un diplôme en droit de Georgetown, judoka, mécanicien automobile, apprentie pilote et le propriétaire d’une librairie d’avant-garde puis dans le gouvernement en tant  que fonctionnaire du département d’État, membre du bureau du conseil de la Maison Blanche, directrice adjointe de la CIA, conseillère adjointe à la sécurité nationale, et maintenant directrice du renseignement national alors bienvenue au DNI Haines.

Je veux que notre public pense à nouveau à la conversation de ce soir en supposant que la technologie fonctionne comme une plate-forme de voyage dans le temps avec le sénateur Nelson qui a répondu hier. Commençons par le sénateur Nelson. Matt, notre technicien, si vous pouvez faire fonctionner cette technologie.

Sénateur Nelson vous êtes unique parmi nos panélistes, en tant qu’astronaute qui a fait le tour de la terre en 1986 sur la navette spatiale. pour ouvrir notre discussion Ce soir, dites-nous ce que vous avez vu alors que vous regardiez par la fenêtre pendant ces 98 orbites de la terre et quelles pensées vous aviez sur la vie sur notre planète et la possibilité d’une autre vie dans l’espace.

La terre est si belle, c’est si coloré, c’est cette magnifique création qui n’est suspendue dans rien et l’espace n’est rien, c’est un vide sans air qui continue indéfiniment pendant des milliards et des milliards d’années-lumière et c’est notre maison. J’ai eu plusieurs réactions car je flottais vers la fenêtre, d’ailleurs généralement pendant notre période de sommeil parce que chaque minute est planifiée, et je trichais sur mon sommeil pour que je puisse flotter devant la fenêtre et juste m’imprégner. J’ai été frappé de voir à quel point cela a l’air fragile, je regardais le bord de la terre, cette bande bleu vif et juste en dessous, je pouvais voir l’atmosphère et réaliser que cela soutient toute notre vie ici et puis je pouvais voir en fait de cette perspective il y a 36 ans, je pouvais voir comment nous gâchions tout en traversant le Brésil, je pouvais voir le contraste des couleurs dans la région de la haute amazonie, puis je pouvais regarder vers l’est à l’embouchure de l’amazone et voir la soie sur des centaines de kilomètres dans l’atlantique ou en traversant Madagascar à l’époque, ils avaient coupé tous les arbres, il n’y avait pas de racines pour retenir la couche arable, alors quand les pluies sont arrivées, toute la couche arable coulait dans les rivières et là, c’était très clair en regardant les embouchures des rivières dans le les eaux bleu vif de l’océan indien et il y avait tout ce limon. Cela m’a donné envie d’être un meilleur intendant de ce que nous avons, mais il y a une autre impression durable dont je veux vous parler parce que j’étais un décideur politique j’étais un politicien et j’ai regardé la terre alors que nous tournions en orbite toutes les 90 minutes je ne l’ai pas vu la division raciale je n’ai pas vu la division religieuse et je n’ai pas vu la division politique ce que j’ai vu de ce point de vue en repensant à notre maison j’ai vu que nous étions tous dans le même bateau. Maintenant, si nous avons de la vie sur cette terre, pour répondre à la deuxième partie de votre question, est-ce que je pense que dans ces milliards d’étoiles qui sont dans notre galaxie et qu’il y a des milliards sinon des milliards d’autres galaxies est-ce qu’il y a une opportunité pour une autre étoile un soleil d’avoir des planètes abritant la vie ? Oui je pense que oui. Qui suis-je pour limiter la vie à notre planète ? 

DNI Haines, vous avez commencé en tant que physicien théoricien comme je l’ai mentionné en vous présentant, mais vous avez maintenant la responsabilité très pratique de gérer la communauté du renseignement presque toutes les agences que vous supervisez en tant que dni ont des activités spatiales dans le commandement des communications et le contrôle des collectes de renseignements. Je veux vous demander quels conseils vous donnez à vos agences sur nos vulnérabilités nos missions dans l’espace et je veux aussi vous demander si vous cherchez, si vos agences cherchent à collecter dans le jargon du secteur du renseignement, les premiers signes de vie ailleurs ?

Tout d’abord merci, et il est difficile de parler après Bill, il est si incroyable sur ces questions et je ne peux pas penser à un endroit plus édifiant à partir duquel avoir une conversation sur l’espace. Je suis un enfant des années 60, j’ai grandi en regardant star trek et franchement j’adore ça et c’est l’une de ces choses où vous savez, comme Bill l’a indiqué, il est difficile de sous-estimer l’aspect inspirant de l’espace et le fait qu’il conduit à innover d’une manière, je pense qu’il est difficile d’égaler dans d’autres domaines, donc pour moi en termes de notre collecte dans l’espace et ce sur quoi nous nous concentrons, nous nous concentrons généralement sur la vie sur terre et c’est généralement là où nous nous investissons, mais c’est quelque chose que je pense, comme vous l’indiquez, que nous explorons toujours et nous essayons de comprendre ce que ce domaine peut être dans l’avenir pour nous, et nous sommes en développement, non seulement nous nous concentrons sur la vie sur terre, mais je vois aussi à quel point la vie sur Terre se développe dans l’espace et nous reconnaissons que cela va assez vite cette décennie et je pense que nous allons voir beaucoup de changements à l’avenir

Donc nous reviendrons sur les détails de votre implication dans l’espace avec un rapport très particulier que vous avez rédigé, mais je veux demander à Matt de lancer la deuxième question que nous avons posée au sénateur Nelson

Sénateur Nelson, la NASA vient d’annoncer un nouveau projet pour travailler avec la communauté scientifique pour évaluer si nous sommes seuls dans l’univers. Qu’espérez-vous accomplir ?

J’ai demandé à notre directeur de mission scientifique de proposer une série d’objectifs scientifiques alors que nous recherchons la vie dans cet univers. Tout d’abord nous recherchons la vie en ce moment même, c’est pourquoi nous avons une sonde sur Mars c’est un gros rover c’est aussi gros qu’un range rover il a un bras et il sort et il perce des trous et il le met dans un tube en titane et nous voyons une mission qui va aller là-bas et ramasser ces tubes remplis de matière hors de la surface martienne sur ce lit de lac et près de l’endroit où il est évident qu’un ruisseau est descendu dans ce lit de lac à un moment donné et nous recherchons des signes de vie là-bas nous recherchons des signes de vie car nous avons ces télescopes le téléscope James Webb qui est lancé en décembre, il va être positionné à un million de kilomètres de la terre, il va regarder à l’inverse du soleil et il choisira un trou de serrure et il regardera à travers et il regardera en arrière pour capter la lumière d’il y a 13 milliards et quart d’années, c’est presque au temps de 250 millions d’années après le big bang et nous allons voir ce que nous découvrons alors qu’il choisit un autre trou de serrure et regarder là-dedans et essayer de voir des planètes dans notre galaxie mais peut-être d’autres galaxies qui ont un soleil et tout à coup il y a une tache sombre se déplaçant à travers ce soleil qui indiquerait une planète et ensuite nous allons essayer d’obtenir la composition chimique. Alors est-ce que je pense qu’il y a de la vie ailleurs, oui, je ne peux pas limiter cet univers à être juste ici.

DNI Haynes, sur ce sujet de la vie ailleurs, vous avez publié une évaluation préliminaire extraordinaire en juin sur les phénomènes aériens non identifiés c’est le nouveau terme de l’art pour résumer ce rapport que vous avez étudié 144 rapports venant de sources gouvernementales, 80 avaient plusieurs capteurs qui avaient fait les identifications dans 18 de ces cas observateurs que je cite ont rapporté sur les caractéristiques de vol uap habituelles vous les avez triées dans cinq bacs différents, le dernier s’appelant juste « Autres », je veux vous demander de partager avec le public vos impressions après l’achèvement de ce rapport, et votre propre point de vue lorsque vous regardez les preuves.

Je pense que l’essentiel est que nous ne comprenons pas tout ce que nous voyons et que ce n’est probablement pas surprenant pour personne à bien des égards, mais c’est un rapport que le congrès nous a vraiment demandé de produire un rapport qui évaluait ce que nous considérions comme une menace provenant essentiellement de phénomènes aériens non identifiés et quelle était notre meilleure compréhension des différents rapports que nous avions identifié et cela s’étendait de 2004 à 2021, je pense, les différents rapports que vous avez indiqué, les 144, et nous avions différentes catégories, comme vous l’avez dit, donc l’un d’eux était « encombrement aérien », un autre était « phénomène naturel », vous savez, un autre phénomène était « adversaires étrangers », un quatrième était lié à une sorte de programmes de développement du gouvernement ou de l’industrie, puis le cinquième était autre et cela indiquait essentiellement que nous étions à peu près sûrs de ne pas pas pouvoir caractériser chacun de ces rapports dans les différentes catégories que nous avions identifiées parce que franchement nous n’étions pas en mesure de tout comprendre à ce sujet et une grande partie de cela est basée sur le fait que nous n’avons pas une manière cohérente de rapporter ces informations, nous devons intégrer franchement beaucoup de données que nous obtenons, nous devons nous améliorer dans la collecte d’informations qui nous sont utiles à partir de différents capteurs qui sont à notre disposition et nous devons approfondir notre analyse dans ces domaines et c’est quelque chose que vous savez franchement ne vous surprend probablement pas non plus dans le sens où c’est la façon dont nous abordons généralement notre travail de renseignement et les principaux problèmes qui préoccupent le congrès et d’autres sont essentiellement les problèmes de sécurité des vols et les problèmes de contre-espionnage, mais bien sûr, il y a toujours la question de savoir s’il y a quelque chose d’autre que nous ne comprenons tout simplement pas qui pourrait être extraterrestre.

Alors laissez-moi juste poser la question suivante : j’aimerais entendre vos commentaires sur ce qu’est la spécificité de la détection des uaps.  comment savons-nous ce que nous savons, comment saurons-nous si nous étions observés par exemple, c’est une question que les gens me posent souvent euh dans les semaines avant cette session.Quel est le traitement ? 

Le traitement n’est pas différent pour les phénomènes aériens non identifiés que pour le reste de notre travail dans la communauté du renseignement, c’est-à-dire que vous savez que nous faisons notre travail comme je le disais, nous savons en quelque sorte collecter toutes les informations que nous pouvons via une variété de capteurs différents les gens rapportent des choses nous captons des choses techniquement nous faisons une variété de travaux pour essayer de comprendre ce qui a été vu, nous prenons alors d’autres informations pour déterminer si c’est quelque chose que nous connaissons dans ce domaine existe-t-il d’autres rapports que nous pourrions normalement ne pas considérer comme étant connectés, puis nous effectuons notre analyse comme nous le ferions normalement pour trier disons d’accord mettez-le dans son contexte quelles sont les options possibles probables comment le caractériser et y penser tout cela est en quelque sorte la façon standard dont vous travaillez mais cela ne signifie pas que euh que nous allons définitivement pour pouvoir dire si nous sommes observés dans les circonstances, je veux dire, je pense qu’il y a beaucoup de façons différentes de révéler cela, mais nous travaillons certainement pour nous assurer que nous comprenons ce que nous voyons et quel phénomène est identifié et sinon nous allons devoir attendre Bill. Je pense que le travail scientifique révèle certaines de ces possibilités supplémentaires, sans parler de certaines des autres personnes à qui je pense que vous parlerez plus tard dans la journée,

Alors revenons à Bill qui en parle dans ses autres remarques. Matt, lançons le prochain clip du sénateur Nelson

Le programme Artemis devrait ramener les humains sur la Lune d’ici 2024. Qu’espérez-vous accomplir à notre retour sur la Lune et en quoi cela se rapporte-t-il à nos espoirs de visiter Mars ?

Nous allons atterrir la première femme et ensuite la première personne de couleur artémis d’ailleurs dans la mythologie grecque est la soeur d’apollon apollon était il y a plus d’un demi-siècle c’est maintenant la génération artémis c’est la première chose que nous allons faire mais nous retournons sur la lune pour essayer d’apprendre ce que nous devons faire pour maintenir la vie humaine dans des conditions très défavorables et hostiles alors que nous nous préparons à aller sur la planète mars et quand nous irons sur mars nous allons continuer cette recherche pour comprendre qui nous sommes d’où nous venons et ce qui était avant nous et peut-être prédire quel est l’avenir je pense que l’établissement de colonies sur la lune est la préparation dont nous avons besoin pour aller sur mars parce que la lune est seulement euh un quart de million de miles euh nous pouvons y arriver en trois ou quatre jours et revenir en trois ou quatre jours un voyage relativement court et nous avons montré que nous pouvions le faire dans le programme apollo mars est une autre histoire euh mars, vous devez aligner correctement les planètes pour avoir la distance la plus courte et à moins que vous n’y alliez très vite avec de nouvelles technologies de propulsion que nous développons mais pas encore développées à moins que vous ne puissiez y sprinter en disons 40 jours euh si cela vous prend huit dix mois pour y arriver nous allons devoir rester à la surface pendant un certain temps pour que les planètes se réalignent pour pouvoir revenir dans cette période de temps, nous allons donc sur la lune pour apprendre ce que nous devons faire en tant qu’humains pour survivre quand nous parcourons des millions et des millions de kilomètres jusqu’à la planète Mars.

DNI Haynes, l’espace est maintenant, malheureusement, un domaine militaire la russie et la chine ont testé des armes anti-satellites les chinois auraient un satellite qu’ils appellent le xi jian 17 avec un bras robotique qui peut retirer les satellites de l’orbite en théorie De quelle gravité sont les menaces qui pèsent sur notre architecture spatiale, le renseignement militaire civil et que font la communauté du renseignement dans le pentagone à propos de cette menace afin que nous soyons mieux protégés ?

Tout d’abord, je veux dire notre architecture spatiale sur laquelle nous comptons pour le commerce international nous sommes redevables pour notre sécurité intérieure il’s assez étroitement liés aux infrastructures critiques, par exemple, il y a 55 fonctions critiques que les dômes que notre département de la sécurité intérieure a identifiées comme critiques et vraiment toutes sont connectées à l’espace de diverses manières, c’est essentiel pour notre sécurité nationale nos capacités militaires qui dépendent de l’espace et c’est essentiel à la découverte scientifique comme nous le savons et il est donc fondamental pour tant d’aspects différents de notre vie et de nos intérêts et oui la menace est réelle dans le sens où la Chine et la Russie construisent de plus en plus d’espace dans leurs capacités militaires qu’ils ont tous les deux capacités de contre-espace au sol et dans l’espace ils ont effectivement des capacités de contre-espace qui leur permettent de brouiller certains de nos satellites ils ont dirigé des armes à énergie qui leur permettent essentiellement d’aveugler les capteurs sur divers satellites dont ils ont le contexte, par exemple la Chine a un missile anti-satellite qui est capable d’attaquer des satellites en orbite terrestre basse, il y a donc une variété de préoccupations dans ce domaine et en termes de ce que nous sommes absolument déterminés à protéger l’accès et la capacité d’explorer l’espace pour une variété de nations nous-mêmes nos alliés nos partenaires dans le monde nous reconnaissons à quel point cela est important pour notre prospérité humaine collective et par conséquent nous cherchons à défendre notre architecture et s’assurer qu’elle est en fait capable d’être résiliente à travers ces périodes

Matt, écoutons ce que le sénateur Nelson avait à dire sur ces tensions conflictuelles des grandes puissances

Sénateur Nelson à une époque de rivalité et de tension ici sur terre avons-nous besoin de plus de missions spatiales conjointes avec des rivaux comme la russie et la chine ?

Si jamais il y a eu un succès entre des nations qui étaient hostiles sur la face de la terre c’est entre l’union soviétique et les Etats-Unis en 1975 au milieu du noyau un vaisseau spatial américain et un vaisseau spatial soviétique se sont rencontrés et amarrés et les équipages ont vécu ensemble et ils l’ont fait pendant neuf jours et même si nous avons nos problèmes terrestres avec la russie avec Poutine et son gouvernement, nous coopérons dans l’espace et rappelez-vous que je vous ai parlé de cet apollo soyouz qui était dirigé par le général tom stafford et le général alexi leonov ces deux-là après cette mission sont devenus de tels amis que au fil des ans, Alexi a aidé Tom à adopter deux garçons russes qui sont maintenant sortis de l’université et quand Alexi est décédé il y a quelques années à qui on a demandé de faire l’éloge funèbre nul autre que tom stafford, je pense que cela vous montre ce que nous pouvons faire nous n’avons pas ce succès avec le gouvernement chinois ils ont été secrets non transparents ils n’ont pas voulu coopérer et oui on pourrait avoir quelques soucis dans l’espace face aux chinois.

DNI Haynes, je veux vous demander de porter cette question au niveau suivant, l’intelligence consiste à penser à l’impensable, il s’agit de mesurer les risques qui existent sur les deux prochaines collines lorsque vos analystes pensent à un monde, un système solaire où nous pouvez imaginer des colonies sur la lune peut-être plus loin que pensent vos analystes alors qu’ils commencent à évaluer la possibilité d’un conflit que le genre de guerres coloniales que nous lisons dans la science-fiction pourrait faire partie de notre réalité humaine

Et bien tout d’abord pas étonnamment, nous essayons d’éviter toute guerre coloniale dans l’espace, mais au-delà de cela, c’est tout d’abord, je pense que de notre point de vue, nous ne le voyons pas comme ce genre de domaine séparé et isolé dans la mesure où il va y avoir un conflit, il est beaucoup plus probable que nous ayons une situation où c’est un conflit sur terre et c’est un conflit dans l’espace et les deux sont connectés l’un à l’autre et donc nous travaillons essentiellement à travers des scénarios dans lesquels nous identifions une variété de façons dont nous pouvons intégrer la dissuasion qui est notre manière classique de essentiellement la gestion des conflits et dans ce contexte, je pense que vous savez que nous sommes cohérents en disant à la communauté politique alors qu’elle réfléchit au genre de stratégies pour faire face à cela que si vous voulez affecter la dissuasion, vous ne pouvez pas simplement y penser dans l’espace, vous devez y penser de manière intégrée dans tous les différents domaines dans lesquels vous êtes susceptible de vous engager dans un conflit. C’est un aspect mais un autre aspect je pense que c’est juste que l’espace est un domaine dans lequel nous avons évidemment un certain droit des traités il y avait en quelque sorte six traités principaux dans les années 60 il y a eu une variété d’efforts internationaux et de normes au fil des années qui se sont développées mais c’est encore à certains égards assez naissant, c’est-à-dire qu’il y a beaucoup de travail supplémentaire à faire pour créer les cadres qui seront finalement, je pense, utilisés dans l’espace et ça a beaucoup changé. lorsque bon nombre de ces cadres normatifs ont été établis, c’était un domaine très dominé par l’État, c’est-à-dire que seuls les gouvernements étaient effectivement dans l’espace et la réalité est qu’aujourd’hui, le secteur commercial est en train de fleurir dans l’espace et considérablement, couvrant une bonne partie du travail du gouvernement et les gouvernements travaillent avec l’industrie et cela va prendre un type de cadre différent et cela a créé une sorte d’aspects évolutifs de ces cadres normatifs mais je pense que nous sommes vraiment juste au début de cela et en regardant comment il se fait que nous développons réellement un cadre pour l’espace qui a du sens, donc je pense que cela va faire partie de ce que je verrai à l’avenir et réfléchirons à certains des coûts et avantages des différents cadres, comment nous évoluons, comment nous promouvons une situation qui nous permet essentiellement de bénéficier des plus grandes opportunités qui s’offrent à nous dans l’espace, dont l’industrie commerciale et le secteur privé est une énorme partie de ce que je pense sera bénéfique pour nous à l’avenir et leader dans l’innovation à bien des égards et c’est quelque chose que nous devons être en mesure d’inculquer pour faciliter pour soutenir aller de l’avant donc je pense que ce sera une partie de ce que nous voyons à l’avenir.

Matt une dernière question pour le sénateur Nelson

Sénateur Nelson dernière question quelle est la chose la plus cool à propos de la nasa que nous ne connaissons pas

Bien… c’est classifié. Non je vais vous dire je vais vous donner un exemple que vous ne connaissez pas mais c’est vraiment chouette si l’un d’entre vous a vu il y a quelques décennies le film à succès armageddon avec bruce willis il y a un astéroïde dans le film qui se dirige vers la terre qui va détruire la terre alors ils envoient un équipage je veux dire que c’était une fiction de grande envergure parce qu’ils ont envoyé dans le film une navette spatiale là-haut que vous ne pouvez pas faire et puis de toutes choses ils a utilisé une arme nucléaire pour l’écarter de sa trajectoire on fait ça en temps réel en décembre c’est une mission appelée Dart et ça va vers un astéroïde qui est en orbite autour d’un astéroïde et nous n’allons pas frapper le gros astéroïde nous allons frapper le petit astéroïde mais oh au fait le petit astéroïde a la taille d’un quart de mile de diamètre et nous allons le frapper avec une sonde à 16 000 miles à l’heure et ensuite nous allons le regarder dans nos télescopes se déplacer très légèrement de son orbite autour de l’autre astéroïde et si c’est un succès, ce qu’il nous dira, c’est que si nous détectons un astéroïde astronaute entrant qui pourrait menacer notre existence en tant que planète, nous pourrions alors envoyer une sonde et cette sonde modifierait très légèrement sa trajectoire au fur et à mesure que vous pourriez obtenir ce coup la meilleure chance de changer cette trajectoire afin qu’elle manque la planète Terre

C’est plutôt cool,

Je ne peux pas battre ça,

J’espère bien je vais avoir je vous poserais la même question euh dni laisse entendre quelle est la chose la plus cool que la communauté du renseignement fait dans l’espace que nous ne savons pas que vous

Je peux en parler, je ne pense pas qu’il y ait vraiment quelque chose, je vais me faire virer si je parle de la chose la plus cool que tu ne connais pas. Je sais pour moi, je vais vous dire que nous travaillons avec d’autres pays euh et leur secteur privé en plus de notre propre secteur privé sur une variété de choses et vous savez comme la Nouvelle-Zélande avec le lancement de fusée ou une variété d’autres endroits et et nous faisons des choses absolument incroyables et honnêtement, si les gens sont intéressés, ils devraient venir travailler dans la communauté du renseignement, ce serait ma réponse à cela. Nous avons des trucs extraordinaires que nous vous montrerons. 

Si vous voulez voir ces trucs que tu dois aller travailler pour les Etats Unis. Merci pour nous avoir rejoint, je veux remercier le sénateur Nelson euh d’être venu nous de la quatrième dimension euh et avec ça je veux demander à mon frère Adi Ignatius de venir sur scène avec notre invité surprise Jeff Bezos pour notre prochaine discussion

Fantastique, merci beaucoup


d’accord, nous avons un acte difficile à suivre ouais ça va être dur ouais euh donc il y a beaucoup de conversations que l’on aimerait avoir avec Jeff Bezos à propos d’Amazon sur l’avenir de la vente au détail sur le changement climatique mais aujourd’hui nous parlons d’espace Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon, est également le fondateur de Blue Origin, une entreprise privée qui fabrique des véhicules spatiaux et effectue des vols spatiaux. L’objectif déclaré de l’entreprise est de rendre l’accès à l’espace moins cher et plus fiable grâce à des lanceurs réutilisables. ici, je veux vous parler de votre intérêt pour l’espace votre vision de l’espace l’été dernier bien sûr Jeff est allé dans l’espace lui-même sur la nouvelle fusée Shepard de Blue Origin euh une expérience qui, selon lui, l’a changé alors jeff bienvenue et merci beaucoup pour d’être là merci c’estc’est super d’être ici d’accord allons-y donc quand vous êtes revenu sur terre de votre voyage dans l’espace en juillet, vous avez été cité en disant que c’était le meilleur jour de tous les temps, donnez-nous un peu plus à ce sujet, dites-nous ce que vous savez, décrivez l’expérience du départ l’atmosphère terrestre

eh bien, ce que l’administrateur nelson a dit, tous ceux qui sont allés dans l’espace vous disent qu’ils ont cela, ils ont vécu quelque chose qui est connu sous le nom d’effet de vue d’ensemble et je pense que le sénateur Nelson a fait un travail incroyable en décrivant que je m’y attendais et je voulais ressentir cela et j’étais prêt pour cela et ce que je peux vous dire, c’est que l’ampleur de cette expérience était tellement plus grande que ce que j’aurais pu imaginer et c’est vraiment un tel changement de perspective qui vous montre d’une manière très puissante et de manière émotionnelle à quel point cette terre est fragile et j’aimerais que tout le monde puisse avoir cette perspective.un sentiment très dramatique nous sommes assis ici et l’atmosphère a l’air si grande cette planète a l’air si grande du sol mais là-haut ce que vous voyez est l’immense noirceur de l’espace ce tout petit berceau en fait c’est pourquoi le nom d’origine bleue c’est notre origine est ceci planète bleue et c’est la planète la plus précieuse au monde et nous devons la préserver et la conserver et nous assurer que nos enfants et leurs enfants et ainsi de suite ont cette beauté dans leur vie ouais parlez de comment vous savez quoi’s l’origine de ton intérêt pour l’espace ta passion pour tout ça bien j’avais cinq ans quand neil armstrong est monté sur la lune et ça m’a fait une énorme impression j’ai grandi en lisant de la science-fiction j’ai grandi en regardant star trek en quatrième note mes voisins dean et kyle euh nous trois jouerions à star trek tout l’été et vous savez ces euh les rêveurs viennent en premier vous savez si vous lisez de la science-fiction vous regardez d’autres personnes vous êtes inspiré et les rêveurs inspirent les constructeurs et le les constructeurs construisent et ils font de nouvelles fondations que les rêveurs peuvent rêver encore plus loin et ce cycle continue et c’est certainement ce qui m’est arrivé j’ai toujours été i’J’ai été passionné par l’espace toute ma vie au lycée je euh tu connais mon discours que j’ai prononcé à la fin de l’année j’étais complètement sur l’espace et mes derniers mots du discours où la dernière frontière me rencontre là-bas j’ai J’ai toujours voulu transformer la terre en une sorte de parc national ou quelque chose de zoné pour l’industrie légère et résidentielle et je pense que la plupart des industries lourdes seront détruites dans l’espace, donc je veux y revenir à coup sûr euh j’ai lu une citation quelque part c’était une de vos amies de lycée qui a dit aux médias qu’elle pensait que vous aviez lancé amazon juste pour pouvoir collecter suffisamment d’argent pour créer une entreprise spatiale, cela semble-t-il juste, c’est ça »c’est ma copine du lycée euh ursula qui a été citée plusieurs fois en disant que dans la presse et c’est extrêmement pratique d’avoir un travail de jour lucratif euh si vous allez avoir un travail de nuit très cher euh et c’est ce bleu l’origine est à coup sûr, donc oui, cela a très bien fonctionné et mais laissez-moi insister sur ce que je veux dire, avez-vous réellement vu que vous saviez si vous réussissiez dans les affaires, cela vous donnerait les ressources nécessaires pour pouvoir faire oui j’ai toujours eu ce rêve de construire une entreprise comme blue origin pour poursuivre ce que je pense construire une route vers l’espace nous pouvons en parler pendant longtemps mais je ‘ll ouais d’accord incroyable euh je veux demander donc il y a vous connaissez beaucoup de critiques euh qui diront que vous connaissez les gens le secteur privé dépense tellement d’argent euh euh vous savez dans l’espace nous avons beaucoup de problèmes sur terre ne devrait pas ces ressources ne pourraient-elles pas être utilisées plus efficacement pour résoudre les problèmes sur terre plutôt que vous le savez ce genre d’aventures fantastiques euh dans l’espace que dites-vous à cela je vois qu’ils manquent la dualité dont nous avons besoin faire les deux et que les deux choses sont profondément liées, je dépense en fait encore plus d’argent sur le fonds bezos earth que je ‘m dépenses sur l’espace et c’est sur le changement climatique et sur la nature et la conservation de la nature et en utilisant euh des solutions naturelles pour aider le changement climatique environ 3 milliards des 10 milliards du fonds bezos pour la terre vont aller pour des solutions basées sur la nature que nous devons conserver ce que nous avons encore, nous devons restaurer ce que nous avons perdu et nous devons transformer complètement nos systèmes alimentaires et développer ce dont nous avons besoin pour vivre d’une nouvelle manière qui ne dégrade pas la terre, il y a donc énormément à faire dans le ici et maintenant et nous ne pouvons pas oublier cela, mais en même temps d’une manière profondément connectée, nous devons regarder vers l’avenir et nous, les humains, avons toujours fait les deux choses, nous avons toujours regardé ici et maintenant nous’J’ai toujours regardé vers l’avenir et cette planète est si petite si nous voulons continuer à grandir en tant que civilisation en utilisant plus d’énergie en tant que civilisation, la plupart de cela à l’avenir doit être fait hors de la planète, je veux revenir sur ça aussi tu as mentionné euh tu es intéressé par star trek euh et je ne sais pas si les gens savent que vous le savez je suis sûr que vous avez joué dans le film star trek de 2016 au-delà vous avez joué un extraterrestre avec euh un maquillage approprié ii vous j’en connais un qui n’était pas un travail facile pour se rétablir j’ai insisté pour un rôle parlant qui a compliqué tout le scénario qu’est-ce que tu as dit parle normalement c’était une ligne ouais tu as compris je l’ai cloué ouais on dirait ça euh alors comment c’était alors ayant william shatner vous savez qui était le capitaine original de star trek kirk on blue origin ‘le vol humain le plus récent eh bien c’était incroyable et vous savez je ne connaissais pas vraiment très bien william shatner je l’avais rencontré quelques fois brièvement je connaissais le capitaine Kirk et bien sûr parfois c’estC’est déroutant mais vous pouvez comprendre que Bill Shatner et le capitaine Kirk ne sont pas la même personne et donc je pense que vous savez qu’il est descendu et j’ai ouvert la trappe et il est sorti de cette capsule et il était presque catatonique, il pouvait à peine parler ou même bouger et il est resté là pendant quelques instants et il s’est en quelque sorte récupéré et quand il a commencé à parler, ce fut l’une des expériences les plus émouvantes de ma vie, il était tellement émotif qu’il y avait des larmes coulant sur son visage et c’était une transformation pour lui euh je vous le sais je pense après réflexion que vous savez qu’il nous a donné chacun le cadeau de l’espace qu’il me l’a donné était quand j’étais en quatrième année et je le lui ai donné quand il avait 90 ans et il est lui a été le meilleur ambassadeur pour cela pour regarder cette planète et cette transformation qu’il a vécue vous savez qu’il vous dira beaucoupcomme le sénateur Nelson l’a fait c’est la noirceur ce n’est rien il l’a appelé la mort tu montes là-haut et tu vois on dirait qu’il n’y a rien c’est la mort et tu regardes en bas et il y a ce bijou qui est juste vibrant de vie et c’est si précieux c’est le seul endroit comme ça à coup sûr dans notre système solaire et peut-être pour et commencer pendant de nombreuses années-lumière autour nous ne savons pas mais c’est très précieux ce que vous pensez vous savez pour les gens dans le public disons les plus jeunes vous savez dans leur vie qu’est-ce que c’est quoi sont les chances qu’ils aient l’occasion de vivre un vol comme vous l’avez fait c’est là où nous sommes en ce moment c’est l’ère du barnstorming donc c’est vous savez petit euh vous savez que les barnstormers du passé prenaient leurs biplans et atterriraient dans le fermier ‘s champs et emmener les gens pendant quelques minutes pour qu’ils puissent faire l’expérience du vol et à l’époque, vous auriez eu du mal ou même plus tôt le chaton si vous étiez là à Kitty Hawk quand vous avez vu wilbur et orville voler vous auriez eu un très du mal à imaginer

Les 787 et les airbus 380 et l’aviation commerciale telle que nous la connaissons aujourd’hui et c’est ce qui doit arriver c’est ce qui se passe donc quand un nouveau shepard quand nous emmenons ces gens sur un vol court le combat ne dure que 11 minutes vous êtes en zéro g pour quatre minutes et vous mais vous voyez cette incroyable expérience transformatrice que vous descendez et que euh c’est l’ère de la tempête dont nous avons besoin pour construire des véhicules qui sont complètement réutilisables euh dans la prochaine génération afin que nous devions arriver au 787 du voyage spatial quand nous le faisons cela débloquera cette expérience pour des millions de personnes et vous risqueriez même de deviner que c’est que dans votre vie, j’espère que ‘s dans ma vie donc l’objectif à l’origine bleue est de construire une route vers l’espace afin que les prochaines générations puissent construire des choses incroyables vous savez dans l’espace des stations de production d’énergie solaire d’énormes champs de calcul des colonies géantes où des millions de personnes peuvent vivre je sais que cela semble fantastique mais crois moi si tu avais été là avec Wilbur et Orville tuJ’ai pensé que le 787 était une idée fantastique aussi ces idées fantastiques se réalisent elles se réalisent absolument mais vous devez créer les conditions préalables pour qu’elles se réalisent et ce dont nous avons besoin avec les lanceurs n’est pas seulement la réutilisabilité mais la réutilisabilité opérationnelle il faut être juste comme un avion de ligne commercial ravitailler au sol voler à nouveau euh c’est impressionnant en tant que réalisation technique car la navette spatiale n’était pas un véhicule réutilisable sur le plan opérationnel il a fallu beaucoup trop d’inspections entre les vols beaucoup trop de rénovations entre les vols il s’est avéré être très cher nous devons réduire considérablement le coût de l’espace cette construction d’infrastructure débloquera les générations futures pour faire des choses incroyables dans l’espace c’est un peu comme quand j’ai commencé amazon j’ai pu compter sur l’infrastructure je n’ai past dois construire un service de livraison de colis il existait il s’appelait le service postal américain et deutsche post et royal mail et ups et fedex nous pourrions nous reposer sur cette infrastructure de transport lourd et c’est ce que je veux que bloorgen fasse dans ma vie est de créer cela route vers l’espace afin que les générations futures puissent construire la vie dans l’espace donc vous en avez parlé, je veux dire que ce n’est pas de quitter la terre c’est de sauver la terre c’est l’une des choses que je vois constamment les gens se trompent au moins de mon point de vue de vue c’est la précieuse planète de notre système solaire dont nous avons besoin pour pouvoir aller dans l’espace afin que nous puissions préserver cette planète nous avons déjà perdu tellement de forêt tellement de rivière tellement la nature que nous’Nous avons perdu, nous devons restaurer cela et nous pouvons le faire et maintenir les choses que nous aimons dans nos vies modernes, mais nous devons le faire, nous devons obtenir nos ressources et faire notre industrie lourde sur terre, ce qui pourrait ne pas arriver dans ma vie mais je peux créer les conditions préalables pour que la prochaine génération puisse le faire donc vous avez parlé de vous savez déplacer de grands nombres et j’aimerais que vous parliez de quel genre de nombres nous parlons d’humains à de la terre aux grandes colonies spatiales complexes et je suppose que maintenant je veux vraiment entendre plus quel est l’impératif pour cela et et vous savez à quoi ressembleraient ces colonies que feraient-elles vous savez quel est l’impératif pour cela c’est vous nous avons nous nous serons à la croisée des chemins euh cette terre peut supporter tu sais laissez’s disons 10 milliards de personnes euh dans une certaine mesure, nous devrons vraiment travailler dur pour trouver comment faire cela sans continuer à dégrader la planète mais cette terre peut supporter le bois le système solaire peut supporter un billion de personnes et nous pouvons continuer à croître notre civilisation et augmenter notre intensité énergétique, donc si vous regardez à travers l’histoire, l’une des choses les plus frappantes que vous voyez est la consommation d’énergie par personne n’a cessé de croître et le taux composé a été d’environ trois pour cent par an et si vous composez notre énergie de base actuelle utilisation à trois pour cent par an pendant quelques centaines d’années, vous devez couvrir toute la surface de la terre avec des cellules solaires et nous voulons continuer à utiliser plus d’énergie.C’est l’une des choses qui nous donne la vie moderne dont nous apprécions euh vous connaissez les médicaments et et les hôpitaux les choses miraculeuses que nous sommes capables de faire avec euh vous savez juste découvrir les vaccins ARNm et tous les calculs que nous utilisons et ainsi de suite ainsi de suite nous voulons pouvoir nous voulons que toutes choses étant égales par ailleurs nous aimerions que notre intensité énergétique continue d’augmenter par personne nous voulons que les gens dans les pays en développement aient les mêmes dons énergétiques que nous avons appréciés et de continuer que pour les générations futures, si vous restez ici sur terre, cela ne peut pas se produire, nous finirons par le faire parce que cette planète est finie et si vous la voyez de l’espace, vousJe le saurai dans votre cœur pas seulement avec votre tête parce que cette planète est finie, nous nous retrouverons avec un système de rationnement où il y aura une quantité limitée d’énergie que nous sommes autorisés à utiliser par personne et sur cette planète parce que c’est fini cela a probablement du sens un jour, cela arrivera, l’énergie deviendra très chère lorsque les coûts réels seront calculés, mais hors de la planète où le soleil brille 24 heures sur 24, vous pouvez construire de gigantesques

fermes solaires dans l’espace, vous pouvez transmettre une partie de cette énergie à la terre, la majeure partie sera utilisée dans l’espace si vous regardez les astéroïdes et les objets proches de la terre et et la lune nous avons tellement de ressources là-bas que nous n’avons pas besoin de dépouiller exploitez la terre pour obtenir ces ressources et nous n’avons même pas besoin de ramener la plupart de ces ressources sur terre, nous avons donc l’habitude de penser que vous connaissez quelques personnes à la fois qui vont dans l’espace, vous parlez de nombres énormes et je veux dire, parlez-vous d’une colonie basée sur la planète ou d’un équilibre de base même si vous deviez terraformer mars ou faire quelque chose de très dramatique comme ça qui serait très très difficile d’ailleurs euh

même si tu faisais ça c’est au plus un doublement de la terre alors tu passeras de 10 milliards de personnes à 20 milliards de personnes si par contre si tu construis ces grandes colonies chaque colonie peut contenir un million de personnes c’est un idée étudiée pour la première fois par un professeur de princeton nommé Jerry o’neal qui a posé une question à ses étudiants une question très fondamentale qui est une surface planétaire le bon endroit pour que l’humanité se développe dans le système solaire et à sa grande surprise lui et ses étudiants après évaluer cela a décidé non, il était probablement plus logique de construire des colonies ce sont vous savez que ces colonies mesurent des kilomètres de long, elles sont tournées pour une gravité artificielle, elles sont probablement près de la terre afin que vous puissiez revenir sur terre quand vous le souhaitez, je pense dans le prévisible les futurs gens ne voudront pas quitter le voisinage de la terre’ça va être sympa de pouvoir rentrer à la maison de temps en temps, cet endroit est spécial, vous ne pouvez pas le gâcher, donc si cela se reproduit, je suis intéressé par votre idée du nombre de personnes dont nous parlons, vous en connaissez des milliers des centaines de milliers de millions vous savez des centaines de millions et bien des millions de personnes passeront de la terre à l’espace au fil du temps euh et c’est la vision de la Géorgie et des millions de personnes vivant et travaillant dans l’espace mais au cours des prochains siècles, la plupart des gens naîtront dans l’espace ce sera leur première maison et ils seront nés sur ces colonies vivent sur ces colonies ils peuvent visiter la terre vous comme vous visiteriez vous connaissez le parc national de Yellowstone qui donc qui se tient debout et ces colonies ne le seront pas être comme la station spatiale internationale, ils seront vous savez qu’ils’Vous aurez des rivières, des forêts et de la faune et vous savez que ce sont des endroits où vous pouvez utiliser beaucoup d’énergie et euh ne pas endommager cette planète fragile, alors quelle est la grande sorte de percée technologique qui devrait se produire pour cette vision pour devenir le numéro la première chose dont vous avez besoin est un vaisseau spatial réutilisable pour obtenir ce vaisseau spatial amorcé et opérationnellement réutilisable c’est tout c’est la toute première chose dont vous avez besoin c’est la porte à travers laquelle tout doit voyager si vous n’avez pas ce que vous pouvez ‘ Ne faites rien de tout cela et les prochaines générations détermineront les prochaines étapes, mais nous savons que certaines d’entre elles devront utiliser des ressources in situ. Ces colonies sont suffisamment grandes pour que vousvous ne voudrez pas les construire à partir de matériaux ici sur terre, vous voulez les construire dans l’espace, nous sommes donc habitués à voir les gouvernements exécuter des programmes spatiaux et vous savez coloniser l’espace dans la mesure où cela se produit, vous connaissez évidemment l’origine bleue une entreprise privée je veux dire que vous développez votre propre atterrisseur lunaire aidez-nous je veux dire devrions-nous être à l’aise avec l’idée que le secteur privé joue un tel rôle vous savez un rôle avancé dans l’avenir de l’espace oui je pense que vous devriez je veux dire je Je pense que le gouvernement aura toujours un rôle à jouer, mais il devrait faire les choses vraiment difficiles, tu sais quand nous’parler de lancement en orbite terrestre qui est maintenant à la portée de l’entreprise privée d’une manière très commercialement durable et c’est quelque chose qui devrait alors être transféré au secteur privé parce que le secteur privé peut être très dynamique et faire très rapidement progrès vous savez vous n’avez pas besoin vous n’avez pas besoin d’un programme gouvernemental pour fabriquer la prochaine génération d’iphone apple semble faire du bon travail et ils ont la concurrence pour le faire et ils ont google et samsung et d’autres et ce cycle concurrentiel fait avancer cette technologie à un rythme très rapide, donc vous voulez que cela se produise également dans l’espace, c’est ce qui crée cette opportunité d’avoir ce grand dynamisme entrepreneurial dans l’espace en même temps qu’ils ‘Ce seront des choses vraiment difficiles à faire qui ont des délais dans lesquels les investisseurs commerciaux ne sont pas disposés à investir et celles-ci continueront d’être le domaine des gouvernements, donc vous connaissez les missions de recherche planétaire et ainsi de suite euh hyperespace vous connaissez les voyages point à point peut-être que ce genre de choses continuera, je pense, à être euh dans le domaine du gouvernement et il y aura aussi des partenariats public-privé où vous voyez certaines de ces deux choses se croiser tout c’est bien donc nous avons déjà abordé la question de euh vous sachez s’il y a de la vie ou non et nous en reparlerons plus tard, mais je suis intéressé, quelles sont vos pensées, comment pourrait-il ne pas y en avoir ?il y a tant d’étoiles juste dans cette galaxie et puis tant euh de galaxies, les chances que nous soyons la seule vie intelligente dans l’univers me semblent infimes maintenant si vous me demandez si nous avons été visités par ces euh ces intelligences extra-solaires euh je suis très beaucoup de doute que euh je pense qu’ils le seraient tu sais que nous le saurions si nous l’avions été mais je mais mais sont-ils là-bas probablement ouais et vous n’avez pas l’impression que s’ils sont là-bas, comment pourrions-nous ne pas les avoir vus non ces distances sont si vastes et il y a tellement de questions sans réponse sur combien d’entre elles il y a combien de temps ces civilisations durent quels sont leurs intérêts certains d’entre eux peuvent-ils savoir que vous n’êtes tout simplement pas intéressé à quitter leur système solaire si l’origine bleue a un certain nombre de vols à son actif beaucoup de travail à son actif i’je m’intéresse à ce qui, euh, vous savez ce qui vous a surpris à la fois positivement et peut-être négativement, vous savez ce qui a été un plus grand défi que vous ne l’aviez prévu, mais qu’est-ce qui vous a plu jusqu’à présent ? si vous regardez New Shepard New Shepard est notre véhicule de tourisme mondial de banlieue, c’est le véhicule dans lequel nous avons maintenant transporté des humains deux fois et euh et nous voulons vous faire connaître des centaines et des milliers de ces vols et et la raison pour laquelle nous voulons le faire est parce que nous, les humains, devenons bons dans chaque chose que nous pratiquons et donc plus nous piloterons ce véhicule, mieux nous y arriverons et nous ‘J’apprendrai comment avoir une réutilisabilité vraiment opérationnelle et ensuite ce véhicule tout ce que nous avons déjà appris avec ce véhicule et tout ce que nous continuerons d’apprendre avec ce véhicule est incorporé dans notre véhicule orbital qui s’appelle new glenn du nom du premier américain à orbiter le terre john glenn nouveau shepard nommé d’après alan shepard le premier américain dans l’espace suburbain et donc c’est vraiment euh c’est le cœur la partie la plus difficile n’est pas de ne pas voyager dans l’espace c’était un problème résolu dans les années 60 pas de réutilisation la navette spatiale en quelque sorte l’a fait que la partie difficile est la réutilisabilité opérationnelle et donc et c’est un problème technique difficile et il faut de la pratique pour bien faire les choses euh je suppose que vous savez j’aimerais en savoir plus sur la prochaine étape pour blue origin je veux dire nous vous savez nous ‘ J’ai été étonné que nousai vu ces vols nous avons vu vous vous connaissez sur eux et capitaine Kirk vous savez ce qu’est ce que nous verrons dans les prochaines années vous savez que nous allons continuer à voler nouveau shepard vous savez beaucoup plus fréquemment des centaines de fois nous’ reconstruire de nouveaux numéros de queue pour le nouveau shepard et c’est à chaque fois que nous volons que nous allons ramener des ambassadeurs pour la terre et c’est ce que nous trouvons, c’est que tous ceux qui ont volé ont eu cette profonde transformation émotionnelle que william shatner vous savez si bien exprimé que j’ai ressenti si profondément moi-même que chaque personne qui est partie l’a ressenti, alors nous allons continuer à faire plus d’ambassadeurs pour la terre de cette façon, nous allons continuer à pratiquer nous ‘reconstruire le nouveau Glenn qui est un très grand véhicule orbital qui sera finalement entièrement réutilisable et utilisable et qui ouvrira une énorme quantité d’opportunités non seulement en orbite terrestre basse, mais aussi dans le type de voisinage lunaire et au-delà dans l’espace interplanétaire termes donc c’est la prochaine étape ouais incroyable donc vous avez mentionné à nouveau william shatner je voulais demander alors quand vous avez joué à star trek en quatrième année étiez-vous kirk nous avons toujours nous tous les deux personnages les plus populaires sur lesquels nous nous sommes battus étaient Kirk et Spock et cela dépendait en quelque sorte du jour si vous saviez si Dean ou Kyle ou moi-même devions être Kirk ou qui d’entre nous devenait Spock ou quelqu’un était aussi des os et vous savez que quelqu’un serait l’ordinateur que l’ordinateur était ‘c’est un mauvais rôle à jouer non plus euh et je suppose que mon autre dernière question est euh sur ces colonies spatiales pouvez-vous obtenir amazon prime bien sûr vous plaisantez que cela sera construit dans la livraison hypersonique amazon il arrive bientôt pour vous alors d’accord ouais c’est vous savez sur sur sur sur bill shatner je veux juste dire que c’était tellement incroyable de le voir avoir cette transformation et vous savez juste pour le faire monter euh comme le fera shatner et ensuite pour moi personnellement de venir le faire monter comme le capitaine Kirk et pour moi personnellement de le faire descendre car Bill Shatner a été une expérience très émouvante pour moi, d’accord, nous n’avons plus de temps, mais je tiens à vous remercier beaucoup d’avoir participé à cela et d’avoir partagé votre vision. super et c’ests un pas devant l’autre la grande vision prendra du temps mais les petites grandes choses commencent petit et c’est comme ça que ça commence merci les gars fantastique

d’accord donc nous allons partir mais je veux euh inviter le prochain euh trio à monter sur scène donc c’est le dr avi loeb qui est professeur de euh science à l’université de harvard le révérend professeur david wilkinson qui est directeur au saint john’s college à l’université de durham et le modérateur de cette session sera le doyen randolph hollarth que vous avez rencontré avant le doyen de la cathédrale alors venez donc

merci adi merci jeff c’était une conversation vraiment merveilleuse merci david april pour euh un si merveilleux début de soirée ce soir je suis ravi d’avoir avec nous avec moi dans cette conversation deux personnes qui ont une biographie incroyablement longue et je ‘ Je vais les couper en morceaux, mais j’ai besoin de partager quelque chose sur les réalisations de ces deux personnes incroyables avant de commencer notre conversation, donc David Wilkinson est le directeur de St John’s college Durham University au Royaume-Uni et directeur de projet pour équiper les chrétiens au leadership à l’ère de la science et avant de travailler à Durham en tant que professeur et théologien, il était scientifique puis ministre méthodiste dans le centre-ville de Liverpool, il a obtenu un doctorat en astrophysique et en systématique théologie démontrant son long intérêt pour le dialogue de la science et de la religion son travail actuel implique la relation de la théologie chrétienne à la culture contemporaine il a publié plusieurs livres, y compris le pouvoir de la force la spiritualité des films de la guerre des étoiles donc nous avons eu des étoiles trek et star guerres ce soir qui est grande et science religion et recherche d’intelligence extraterrestre de la presse universitaire d’Oxford en 2017.avi loeb est le professeur junior de sciences frank baird à l’université de harvard et une offre la plus vendue, il a obtenu un doctorat en physique des plasmas à 24 ans de l’université hébraïque de jérusalem et a ensuite été membre à long terme de l’institut d’études avancées à princeton où il a commencé à travailler en astrophysique théorique en 1993, il a déménagé à l’université de harvard où il a été nommé trois ans plus tard loeb est l’actuel directeur de l’institut de Harvard pour la théorie et le calcul directeur fondateur de harvard’s initiative de trou noir et le plus ancien président du département d’astronomie de Harvard, loeb a écrit plus de 800 articles de recherche et huit livres, dont son plus récent en 2021 extraterrestre et aussi la vie dans le cosmos donc messieurs merci d’être avec nous aujourd’hui et merci à la fois pour être venu David, surtout une si longue distance pour être avec nous, je pense que vous êtes l’un des premiers avions à reconnecter le Royaume-Uni et les États-Unis après le covid, alors merci de l’avoir fait et d’être avec nous dr loeb nous Je suis honoré de vous avoir aussi, alors je vais me lancer car notre temps est assez limité ici ce soir, donc jeJe vais commencer par vous Dr Wilkinson en tant que scientifique et théologien pourquoi la science devrait-elle investir du temps et de l’argent dans la recherche de la vie extraterrestre et pourquoi la deuxième partie de la question et pourquoi les religieux devraient-ils s’en soucier d’une manière ou d’une autre bien merci c’est bien d’être ici et, bien sûr, à ce stade, un certain nombre d’amis me rappelleront que giodano bruno a été mis à mort sur le bûcher en 1600 pour avoir spéculé sur d’autres vies et affirmation erronée et que thomas paine a écrit que ceux qui spéculent sur d’autres mondes et le christianisme non plus qui résume ma carrière universitaire, je pense, mais je suis fasciné par ce sujet pour un certain nombre de raisons lorsque je suis arrivé au contrôle des frontières, ce que j’étais.Je ne savais pas trop ce que j’allais traverser à cause de la covid après une heure d’attente avec des centaines de personnes dans le hall des arrivées, la personne qui vérifiait mon passeport était beaucoup plus intéressée à parler de dieu dans les extraterrestres qu’autre chose et je pense qu’il y a une fascination pour la question, mais en tant que scientifique et chrétien, je reviens à ma propre excitation à la fois pour la foi chrétienne et pour la science. c’est en partie parce qu’il savait que l’univers était extravagant en tant que création de dieu maintenant, certains chrétiens se sont alors inquiétés de l’unicité humaine ou de l’événement de jésus, mais il y avait des gens comme Galilée et d’autres qui ont construit des télescopes parce que si dieu était libre de créer alors vous pourriez ‘Pour calculer l’univers par une simple logique ou une philosophie, vous deviez regarder l’univers, l’observer comme Kepler a dit de penser les pensées de Dieu après lui et je pense alors qu’il y a quelque chose dans le fait qu’en tant que scientifique, je veux affirmer la curiosité et je trouve que la science est un don de dieu qui en fait explorer l’univers comme avi est souvent souligné nous donne un sentiment d’humilité et pour moi c’est une expérience religieuse ainsi que scientifique le sentiment qu’une rencontre avec l’autre nous dit quelque chose sur nous-mêmes et la rencontre avec les grandes questions est un rappel d’humilité donc je ne pense pas que les chrétiens devraient s’inquiéter du tout à ce sujet je pense qu’il y a des questions intéressantes auxquelles nous pouvons venir mais je’je suis excité et engagé et passionné par ça merci maintenant donc dr loeb euh juste de sauter avec vous aussi vous avez récemment publié un livre intitulé extraterrestre le premier signe de la vie intelligente livre incroyablement fascinant qui a en quelque sorte pris le monde d’assaut c’est vous Vous avez beaucoup attiré l’attention sur votre travail et vos théories, vous décrivez ce que vous appelez le premier visiteur interstellaire de notre système solaire qui a été détecté pour la première fois en 2017 et cet objet est nommé en hawaïen, je vais le boucherJ’ai attiré pas mal d’attention autour de votre travail et de vos théories, vous décrivez ce que vous appelez le premier visiteur interstellaire de notre système solaire qui a été détecté pour la première fois en 2017 et cet objet est nommé en hawaïen, je vais le boucherJ’ai attiré pas mal d’attention autour de votre travail et de vos théories, vous décrivez ce que vous appelez le premier visiteur interstellaire de notre système solaire qui a été détecté pour la première fois en 2017 et cet objet est nommé en hawaïen, je vais le boucher

en hawaïen qui signifie premier messager de loin et vos recherches, si j’ai raison, sur ce visiteur interstellaire ont fait sensation car vous ne pensez pas que ce soit une comète ou un météore ou un astéroïde qui a traversé notre système solaire mais un vaisseau spatial ou un artefact extraterrestre qui voyage vers nous depuis peut-être des millions d’années, dis-nous en plus sur votre façon de penser je vois la science comme une continuation de notre curiosité d’enfance je me souviens très clairement d’être assis à dîner et de poser une question difficile et les adultes dans la salle rejetterait cette question et cela me dérangeait parce qu’ils ne le faisaient vraiment pasJe ne connaissais pas la réponse qu’ils prétendaient dépeindre une image d’autorité et je pensais qu’en devenant scientifique, j’aurais le privilège de poser des questions difficiles et peut-être même d’y répondre avec des données parce que c’est une expérience d’apprentissage et je devrais dire que je ‘ Je suis humilié de m’asseoir avec deux autorités religieuses parce que pendant que j’étudiais l’univers

J’ai réalisé que certains des principes importants que j’ai découvert faisaient partie de la religion dans le passé. Tout d’abord, lorsque nous regardons l’univers, nous nous rendons compte que nous ne sommes pas des acteurs centraux dans l’affichage. La pièce a commencé il y a 13,8 milliards d’années. la fin comment osons-nous penser que nous sommes les acteurs principaux et de plus nous ne sommes pas au centre de la scène je veux dire c’était très impressionnant de voir Jeff soulever son corps d’un pour cent du rayon de la terre mais l’univers est de 10 à la puissance 19 plus grand que le rayon de la Terre et cela vous donne un sentiment de modestie. La deuxième chose est que nous pouvons être curieux de savoir comment nous sommes arrivés à exister sur cette planète et si des circonstances similaires auraient pu conduire à quelque chose de similaire à nous. classe à harvard quand le premier jour je leur dis que la moitié d’entre vous sont en dessous de la médiane et ils’re choqué parce que venant à hawa, ils croient qu’ils sont tous dans le top 1% mais la définition statistique de la médiane est que la moitié des étudiants de la classe sont en dessous et si nous nous regardons, nous nous comportons définitivement comme si nous étions en dessous de la médiane des civilisations intelligentes là-bas et la dernière chose est quand vous voyez la situation dans son ensemble, vous obtenez un sentiment de calme vous savez vous savez que nous sommes préoccupés par ce qui se passe ici nous impressionner quand vous regardez la situation dans son ensemble ce n’est pas le cas pertinent donc j’ai une torsion sur la religion que je voudrais présenter si vous me le permettezn’est pas si pertinent donc j’ai une torsion sur la religion que j’aimerais présenter si vous me le permettezn’est pas si pertinent donc j’ai une torsion sur la religion que j’aimerais présenter si vous me le permettezêtre préoccupés par ce qui se passe ici s’impressionner quand vous regardez la situation dans son ensemble, ce n’est pas si pertinent, donc j’ai une tournure sur la religion que j’aimerais vous présenter si vous me le permettezêtre préoccupés par ce qui se passe ici s’impressionner quand vous regardez la situation dans son ensemble, ce n’est pas si pertinent, donc j’ai une tournure sur la religion que j’aimerais vous présenter si vous me le permettez

tout d’abord nous développons presque la vie dans nos laboratoires nous sommes capables de produire presque de la vie synthétique dans certains laboratoires sur terre et donc dieu dans de nombreuses religions était le créateur de la vie était le créateur de l’univers si à l’avenir nous comprenions comment unifier mécanique quantique en gravité, nous pourrions même créer un bébé univers en laboratoire, donc mon argument est simple, une civilisation scientifique avancée pourrait être une approximation de ce que nous appelons dieu

et le deuxième point est que les religions soutiennent que les humains ont été créés à l’image de Dieu

eh bien je dirais que nous développons maintenant des systèmes d’intelligence artificielle qui sont à notre image donc à l’image d’une civilisation technologique avancée vous aurez des astronautes IA je ne pense pas que nous devrions envoyer des gens dans l’espace nous avons été sélectionnés par l’évolution darwinienne pour survivre à la surface de ce rocher et dans l’espace, il y a beaucoup de conditions dangereuses, nous devrions être fiers de nos enfants technologiques santé, nous devrions envoyer à nos enfants des systèmes d’intelligence artificielle pour enfants technologiques dans l’espace maintenant si nous pouvons imaginer faire que quelqu’un d’autre l’aurait fait parce que la plupart des étoiles se sont formées des milliards d’années avant le soleil, donc mon point est simple.s regardez le ciel et vérifiez s’il y a des équipements d’astronautes IA qui ont été envoyés par d’autres civilisations et c’est l’objectif du projet galileo que nous avons établi il y a quelques mois qui a reçu un financement du secteur privé et nous prévoyons d’utiliser des télescopes et de regarder le ciel parce que si nous ne regardons pas à travers nos fenêtres, nous pouvons affirmer que nous n’avons pas de voisins mais cela ne nous débarrassera pas de nos voisins et omua mua a été le premier objet interstellaire venu de l’extérieur du système solaire qui a été repéré près de la terre en 2017, cela ne ressemblait pas à une comète ou à un astéroïde, cela avait l’air très étrange et j’en ai longuement parlé dans mon livre extraterrestre et mon propos est de le laisser ‘s obtenir une image haute résolution une image mégapixel d’un objet comme celui-ci et déterminer s’il a des vis et des boulons s’il a des boutons sur lesquels nous pouvons appuyer ou s’il s’agit d’un rocher parce que toutes les suggestions faites par mes collègues astronomes concernaient quelque chose que nous Je n’ai jamais vu auparavant et vous savez, si vous imaginez un homme des cavernes trouvant un téléphone portable, l’homme des cavernes dirait oh c’est un rocher d’un type que je n’ai jamais vu auparavant, mais ce n’est que le début d’une expérience d’apprentissage et mon point est d’embarquer sur cette expérience d’apprentissage, c’est l’objet du projet galileoJe n’ai jamais vu auparavant, mais ce n’est que le début d’une expérience d’apprentissage et mon point est de lancer cette expérience d’apprentissage, c’est l’objet du projet GalileoJe n’ai jamais vu auparavant, mais ce n’est que le début d’une expérience d’apprentissage et mon point est de lancer cette expérience d’apprentissage, c’est l’objet du projet Galileo

merci beaucoup il y a tellement de questions que j’ai juste en plus mais je vais y aller je vais essayer d’aller et venir entre vous deux parce que je suis tellement reconnaissant de vous avoir ici donc le dr wilkinson avec certaines branches de notre foi du christianisme avec en fait avec le judeo avec les religions abrahamiques il y a une croyance que comme le dr loeb a dit que les êtres humains sont le summum de la création de dieu euh si nous devions découvrir une vie intelligente avancée sur une autre planète serait-ce déloger notre place et dieu’la création serait qu’est-ce que cela signifierait pour la façon dont nous comprenons euh ce que j’aime dire sont les vérités de euh genèse oui un certain nombre de personnes se sont inquiétées que si nous découvrions une autre vie et une vie particulièrement intelligente alors notre unicité et notre nature spéciale notre relation spéciale avec dieu serait sapée par cela et c’est en partie parce que nous avons toujours cru que nous sommes au centre de tout nous sommes le summum de tout mais au 15ème siècle un théologien chrétien appelé nicolas de kuza a dit dans la tradition judéo-chrétienne, tu es spécial non pas parce que tu es au centre de tout mais parce que tu es aimé la croyance que Dieu nous aime donc quand je suis assis avec ma famille à la maison je n’ai pas à m’asseoir à la chef de table pour me sentir spécial, je peux m’asseoir où je veux’s la relation d’amour qui me fait me sentir spécial et en effet ce n’est pas une relation d’amour exclusive le dieu que je vois en jésus-christ je pense que c’est un dieu d’amour et de grâce et ce dieu aimerait non seulement les êtres humains mais aimerait l’ensemble de la création la planète elle-même et s’il y a une autre vie intelligente ou non ce serait la base d’une relation d’amour donc je ne pense pas que l’unicité humaine doive être définie par le fait que nous sommes le summum de tout ou que nous sommes au centre de tout et je pense que c’est là que la rencontre avec la possibilité d’une autre vie devient vraiment intéressante parce que nous’ai souvent dans l’histoire nous-mêmes défini contre l’autre nous défini comme le plus important euh quelque chose sur même la découverte de microbes à la surface de mars serait un rappel qu’en réalité cet univers est bien plus intéressant et en effet pour les chrétiens que l’intérêt de dieu est bien plus que de simples êtres humains et j’oserais dire que tout cela est une partie de cette grande humilité dont Jeff Bezos parle en lui l’expérience de regarder notre terre fragile ainsi que le commentaire de Bill Nelson est que cela nous humilie comme à notre place dans le cosmos l’expérience de tous couplée à l’expérience d’un cadeau précieux de cette terre, je pense que c’est à la fois inspirant et humiliant et je pense que cette vision de la vie d’une manière différente, cet aperçu comme Jeff en a parlé est vraiment important. Je ne suis pas allé dans l’espaceJ’adore un jour mais j’adore les montagnes russes et ma femme et moi aimons les montagnes russes et nous nous souvenons d’être allés dans un parc à thème où il y avait une montagne russe en Angleterre appelée la grande nous sommes arrivés au parc à thème il n’y avait pas de places de parking où que nous soyons nous avons roulé en rond et en rond je n’ai pas pu en trouver un nous nous disputions nous sommes finalement arrivés aux montagnes russes que nous étionst en nous parlant, nous sommes montés sur les montagnes russes et nous avons gravi cette première colline, la plupart des gens regardent la grosse goutte lorsque vous franchissez la première colline, mais laissez-moi vous dire que si vous allez en Angleterre, vous allez dans un endroit appelé Blackpool et vous allez sur les montagnes russes la grande et quand vous arrivez à la première colline au lieu de regarder en bas, vous regardez par-dessus votre épaule, vous verrez tellement de places de parking que vous ne croirez pas que je veux dire parking après parking après parking ces choses qui regardent à un niveau comme étant des problèmes reçoivent une perspective différente à un autre niveau et donc la vue d’ensemble n’enlève pas les problèmes, elle définit les choses dans des perspectives différentes et c’est la merveille de l’espace pour moi puis-je voler tout cela dans mon sermon du dimanche à un prix à un prixs la merveille de l’espace pour moi puis-je voler tout cela de mon sermon dimanche à un prix à un prixs la merveille de l’espace pour moi puis-je voler tout cela de mon sermon dimanche à un prix à un prix

dr loeb euh je pense que votre livre entier et vos conversations sur je vais encore le prononcer mal

je me suis entraîné à le prononcer environ cinq fois, mais je me suis entraîné à le prononcer mal en lisant le livre, donc je ne peux pas me tromper si vous pensez à amumua et à ce que cela pourrait être et ce que cela pourrait signifier pour notre besoin de faire attention au cosmos que pensez-vous de certaines des choses dont, euh, ces surplombs discutaient ou dont, euh, David lui posait des questions sur ces objets qui ont été suivis par nos pilotes les vidéos les plus récemment publiées au cours des deux dernières années qui couvrent le nouveau York Times, tout ça, que pensez-vous de ces expériences ? Eh bien, tout d’abord, je devrais dire que pendant les vacances juives cette année, j’ai reçu un e-mail d’un rabbin à Ann Harbour Michigan qui a fait un sermon sur mon livre, donc le sermon a été donné

mais en ce qui concerne votre question euh c’est la deuxième branche du projet galileo nous aimerions prendre des images haute résolution de phénomènes aériens non identifiés et comprendre ce qu’ils sont parce que ce n’est pas une question philosophique si vous avez suffisamment de données que vous pouvez dire et si nous lisons l’étiquette avec un télescope assez grand nous pouvons lire l’étiquette qui dit fabriqué en chine fabriqué en russie nous nous ferons un plaisir de fournir les informations à avril je m’en fiche autant que je me fiche d’un high image de résolution d’un oiseau je fournirais ces données à un zoologiste celles-ci sont ennuyeuses en ce qui me concerne en tant que scientifique, je veux dire, je sais que la moyenne se concentre vraiment beaucoup sur celles-ci, mais pour nous, quelque chose d’inhabituel serait intrigant et vous savez que c’est une partie de pêche si on ne trouve que des sardines tant pis

Je devrais dire une chose à propos des humains, je veux dire que nous avons longuement parlé des bonnes qualités de l’humain, mais si je regarde l’histoire humaine, la seule chose qui me frappe, c’est que la source de tout mal est l’ego humain et le meilleur exemple est le seconde guerre mondiale où le régime nazi a provoqué la mort de 75 millions de personnes, soit trois pour cent de la population mondiale en 1940, 20 fois plus que le nombre de décès déclenchés par les 19 tant convoités, pensez-y 20 fois plus parce qu’un groupe de personnes a décidé de se sentir supérieur aux autres

et mon point est simple supposons que nous trouvions l’enfant le plus intelligent dans notre quartier

alors toutes les petites différences entre nous n’ont pas de sens

se montrer dans l’espace est un oxymore

et j’espère qu’une fois que nous aurons découvert l’intelligence, nous nous traiterons les uns les autres avec plus de respect en tant que membres égaux de l’espèce humaine

amen that’s another good sermon thank you

so three questions for both of you very straightforward i think i know the answers to a couple of them for each of you one do you think we will discover life in the universe just basic life in the universe two do you think we will discover intelligent life in the universe and three are we being visited now by intelligent life david do you want to go first and those are simple questions aren’t they i think we will discover primitive life elsewhere in the universe and i think that’ll be exciting i don’t know whether we’ll discover intelligent life as we’ve mentioned already this evening one of the problems is that of communication so if there’s a civilization in one of our nearest galaxies it may take a message a few million years to reach us saying hello is there anyone there if we send a message back saying yes we’re here who are you that’s another few million years to get back that’s not a very interesting conversation and as xavier said in terms of the scale of the universe it may be that there’s intelligent life out there who we’ll never contact or know but it doesn’t worry me if we do i think that’ll be a really interesting encounter um and the third question was have we been visited um i i don’t think so um as that great prophet of space elton john once said any rocket man has to come a very long long way to reach us and being british if if i’d arrived i think i would probably call in for a cup of tea after such a long journey so i i think but i do want to affirm abby’s project which is about looking for the evidence both as a scientist and as a christian to be open-minded uh not to rule things out but to do science well and science is about engaging with the question and the god that i believe in uh i think encourages us to do that affirms science as a gift and infirms asking the questions thank you so let let me go back to two things that happened 70 years ago one of them is the famous physicist enrico fermi had lunch at los alamos with colleagues and they discussed extraterrestrial life and he said well if it’s very natural to have life out there where is everybody

now that’s a very presumptuous question it’s just like sitting on the sofa at home and saying nobody is knocking on my door therefore i don’t have neighbors recorded history of humans is 10 000 years old that’s one millionth of the age of the earth so how dare we say we don’t hear a knock on the door right now therefore we don’t have neighbors it makes no sense whatsoever and besides there is this story about a fisherman that came back from sea and said i discovered the new law of nature all fish are bigger than two inches so a friend of his asked him what’s the size of the horse in your fishing net and he said two inches and my point is fermi did not use telescopes to look at the sky he just wanted them to show up in his front porch and communicate the point is suppose there are ai systems that are small now the omua mua this object was the size of a football field it was discovered in 2017 just because a few years earlier we had the first survey telescope that could detect the reflection of sunlight from an object the size of a football field that passes within the orbit of the earth around the sun before that we didn’t have that so obviously enrico fermi used a fishing net that has holes that are too big he couldn’t see that and the second point is if these are ai systems that maybe astronauts visiting us not not biological creatures we might need our own ai systems to figure them out sort of like relying on our kids to interpret content we find on the internet because they’re more computer savvy and that’s a new technology that we can now use to figure out what’s going out there now the second thing that happened 70 years ago was that we decided we have radio communication we had it for by now 126 years since marconi sent the first transmission and we say okay we transmit radio signals they must transmit as well let’s look for them but that’s just like trying to have a fun conversation you need the counterpart to be active and if they lived for a short time as jeff was pointing out they might not be around anymore you can’t have a phone conversation with an ancient culture on earth that is not around anymore and a much better approach is to do archaeology here on earth search for relics that they left behind and in space it means looking for equipment that they sent and that kept accumulating in space just like plastic bottles on the surface of the ocean that’s what the galileo project aims to do search through telescopes for equipment floating in space it sounds to me common sense and with a hundred million dollars we should be able to say something very interesting on this question and that’s what i hope to raise i think that is a fantastic project and something that i will love to to watch from a distance there’s no way to wrap this up because i have 85 more questions for both of you but i’m getting flashed about our our time limits here i just want to end on the faith note if i might um as a bias on my part but you dr wilkinson you say that the search for extraterrestrial life is the biblical prime directive what does that mean

kepler once said that science is thinking god’s thoughts after him and so part of the gift of curiosity for me that’s been made in the image of god is the ability to ask questions of god’s creation that’s what happened in my own life at the age of 17 when i became a christian and i found that science was introducing me to the things that this god had created particularly the laws of physics and the beauty and elegance of the laws of physics and i think that there is something about exploring the heavens to be surprised both as a scientist and as a theologian for the god that i believe in is a surprising god at times and he breaks the insularity of some of my prejudices and some of my preconceptions and therefore i think i want to be uh a supporter of seti a supporter of galileo a supporter of uh space exploration um because it’s thinking god’s thoughts after him if i were to add to that let me just spend a few seconds on the origin of the name galileo it comes from the northern part of israel galilee and in hebrew galilee means a cylinder

donc si quelqu’un lit le rendez-vous d’arthur c clarke avec rama

cylindre

est significatif dans ce contexte

et vous savez que ce n’est peut-être pas un cylindre, je veux dire, mais nous avons en fait le même télescope qui a découvert des étoiles panoramiques à hawaii découvert en septembre 2020 il y a tout juste un an un autre objet qui présentait des anomalies similaires, il a été repoussé du soleil en réfléchissant la lumière du soleil et n’a pas t avoir un conte cométaire, il a reçu le nom de 2020 alors et il a été réalisé quelques semaines plus tard qu’il venait en fait de la terre c’est un propulseur de fusée que nous avons lancé en 1966 un endroit pour la mission d’atterrisseur lunaire et il était cylindrique et nous savons que nous l’avons produit la question est de savoir qui a produit omua mua

excellente question pour chercher ces réponses merci beaucoup à vous deux j’aimerais que vous vous joigniez à moi pour remercier tous nos invités ce soir

merci euh d’être resté avec nous et d’être ici et si c’est si vous êtes une personne de foi qui est importante pour vous j’aimerais juste pouvoir offrir une prière rapide alors que nous partons ce soir alors que le seigneur vous bénisse et vous garde que le seigneur fasse briller son visage sur vous que le seigneur lève son visage sur vous et vous accorde la paix amen merci à la famille ignatius merci à vous tous d’être ici ce soir

donc

donc

maintenant

tu