L’administrateur de la NASA, Bill Nelson, doit obtenir demain un briefing sur les phénomènes aériens non identifiés (UAP). Cette nouvelle, qui provient de deux documents publiés par le biais de la Freedom of Information Act (FOIA) et obtenu par The Black Vault, a été révélée dans deux e-mails de « mise à jour hebdomadaire » de l’Office of International and Interagency Relations (OIIR) envoyés le 18 juillet et 25 juillet de cette année. Les deux mises à jour présentent une liste des « activités à venir » pour l’administrateur Nelson et d’autres membres du personnel de la NASA, et toutes deux répertorient un « exposé à l’administrateur sur le rapport du groupe de travail sur les phénomènes aériens non identifiés » prévu pour le 17 août.


Deux e-mails de « mise à jour hebdomadaire » de l’Office of International and Interagency Relations (OIIR) envoyés les 18 et 25 juillet de cette année font tous deux référence à un briefing à l’administrateur de la NASA Bill Nelson pour le 17 août 2021.

Les détails sur le briefing ne sont pas répertoriés dans le document, comme par exemple qui le donne ; le niveau de classification, le cas échéant ; le contenu du briefing ; ou qui l’a demandé.

Bien que, selon une histoire précédente publiée par The Black Vault le mois dernier, le briefing pour l’administrateur sera probablement mené par le groupe de travail UAP, qui, en septembre 2020, a informé d’autres responsables de la NASA, notamment le directeur du programme de la Station spatiale internationale (ISS)  Joel Montalbano ; Directrice de la Division du contrôle des exportations et de la liaison interinstitutions  Margaret Kieffer ; Ancienne administratrice associée aux affaires législatives  Suzanne Gillen ; puis l’administrateur associé par intérim du Bureau des relations internationales et interagences, Mike Gold .

The Black Vault a contacté la NASA et le Pentagone pour commentaires. Bien que la demande ait été reconnue, aucun commentaire n’a été soumis par la publication de cet article. Plusieurs questions ont été posées, notamment si le briefing prévu dans le courrier électronique de mise à jour de l’OIIR a été modifié ou annulé. Il n’y a aucune indication que ce soit le cas, bien qu’aucun commentaire n’ait encore été reçu. Si l’un d’eux est soumis, cette histoire sera mise à jour.

Cette histoire se déroule, et cet article n’est qu’une première annonce. Plus de détails seront publiés lorsqu’ils seront disponibles.