_________________________________________________

“Le colonel Jaudon se souvient aussi du cas d’une jument retrouvée morte à Pleurtuit, près de Dinard : « Nous avions été appelés car cet équidé avait d’importantes traces de sang au niveau de son arrière-train. Une vétérinaire de ville qui était intervenue avait conclu à des mutilations. Nous avons fait réaliser une nécropsie par l’école vétérinaire de Nantes. Elle a finalement déterminé que l’animal avait succombé à une occlusion intestinale qui a généré une perte de sang post-mortem. »

Ouest France

________________________________________________

Des articles très intéressants de Ouest France et du Figaro sur ce qu’on appelle la vague de mutilation animale. L’équipe du Maybe Planet continue à travailler sur le dossier, mais il semble que les enquêteurs prennent le même chemin que l’agent spécial Kenneth Rommel.

A lire sur le sujet, l’excellent “Les Chirurgiens Furtifs”, de Yann Mege.

Lien du Figaro :

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/chevaux-mutiles-les-gendarmes-ecartent-majoritairement-la-piste-humaine-20201206?fbclid=IwAR2gAD0nILg-NFKs-rAkKfHgYnlGq6TYl7xSXuwEAO_vvMZyDP1uym7sIUs

Lien vers l’article de Ouest France :

https://www.ouest-france.fr/bretagne/ille-et-vilaine/enquete-chevaux-mutiles-en-ille-et-vilaine-aucun-humain-n-est-coupable-selon-la-gendarmerie-7073629?fbclid=IwAR3BYJUxXxr5nKTBDbvkRFzvYN99HUw-kwynr2qAvLKHvLdUXmVvz4uOVLs

Pin It on Pinterest

Share This