Le Point, ou plutôt le journaliste Florent Barraco, sert-il la soupe à Claude Vorilhon ? On peut se poser la question à la lecture de cet article :

https://www.lepoint.fr/medias/rael-l-extraterrestre-m-a-repondu-en-francais-01-12-2020-2403595_260.php?fbclid=IwAR3V7Z6IKTkCRToMLJPmQ1mOhFIo6ZNyhXunCZeJP_R0ePm8oZR6UbXGKHg#

qui, certes, présente une archive d’une émission d’Ardisson, lui-même peut-être peu inspiré d’inviter ce chef de secte. Mais qui reste assez mesuré dans sa description du mouvement et de son leader…

Considérait-on en 1994 que la secte raelienne n’était pas dangereuse et aliénante ? En tout cas, aujourd’hui sa nocivité est plus que prouvée, il eut été utile de rappeler que Claude Vorilhon n’est pas le gentil illuminé décrit dans cet article, mais bien un escroc patenté, utilisant et pillant la littérature de Bergier, Pauwels, Charroux et autre Van Danicken, de façon générale le néo-evhémérisme pour construire un syncrétisme (à guichet payant) à sa gloire et au final à son image, donc de bien mauvaise qualité.

On s’étonne de constater déjà le 18 Novembre un article sur la secte dans le même journal, avec là encore une fois un ton assez neutre…

https://www.lepoint.fr/societe/covid-19-la-secte-rael-lance-une-etrange-campagne-de-calins-gratuits-18-11-2020-2401676_23.php

Bref, Le Point, je pose la question : n’oubliez vous pas d’alerter sur le caractère dangereux du mouvement raélien ?

 

Pin It on Pinterest

Share This