CNN : Trump calls newly released UFO footage ‘a hell of a video’

CNN : Trump calls newly released UFO footage ‘a hell of a video’

“Je me demande simplement si c’est réel”, a déclaré Trump à propos des vidéos. “C’est une sacrée vidéo.”

Donald Trump


Alors, il s’agit quand même de rétablir le contexte, Donald Trump a donné une ITW d’une demi-heure à Reuters, et les vidéos n’ont été abordées qu’en toute fin d’entretien, largement dominée par les relations sino-américaines. Je cite Reuters :

À la fin de l’interview d’une demi-heure, Trump a fait des remarques enjouées à propos d’une vidéo de la Marine nouvellement publiée montrant prétendument un objet volant non identifié.

“Je me demande simplement si c’est réel”, a-t-il déclaré. “C’est une sacrée vidéo.”

Sa réaction semble indiquer qu’il “découvre” le dossier, bien qu’il ait déjà été officiellement briéfé. Mais il ne semble pas plus concerné que ça. Vraiment étonnant, ce Président…

Merci à Nico Augusto de nous avoir signalé cet article !

Lien vers l’article :

https://edition.cnn.com/2020/04/30/politics/donald-trump-ufo-videos-response/index.html


Proposition de traduction :

Donald Trump, a appelé mercredi des images du Pentagone montrant “des phénomènes aériens non identifiés” une “vidéo d’enfer” et a dit à Reuters qu’il se demandait “si c’est réel”.

Plus tôt cette semaine, le Pentagone a officiellement publié trois vidéos montrant ce qui semble être des objets volants non identifiés se déplaçant rapidement lorsqu’ils sont enregistrés par des caméras infrarouges. Deux des vidéos contiennent des membres du service réagissant avec admiration à la vitesse à laquelle les objets se déplacent. Une voix spécule que ce pourrait être un drone.
“Je me demande simplement si c’est réel”, a déclaré Trump à propos des vidéos. “C’est une sacrée vidéo.”
La Marine avait reconnu la véracité des vidéos – qui avaient été précédemment publiées par une entreprise privée – en septembre. Ils les ont officiellement libérés cette semaine “afin de dissiper toute idée fausse du public sur la réalité ou non des images qui ont circulé, ou s’il y a plus de vidéos”, selon la porte-parole du Pentagone Sue Gough.
En 2017, l’un des pilotes qui a vu l’un des objets non identifiés en 2004 a déclaré à CNN qu’il s’était déplacé d’une manière qu’il ne pouvait expliquer.
“Alors que je m’en approchais … il s’est rapidement accéléré vers le sud et a disparu en moins de deux secondes”, a expliqué le pilote à la retraite de l’US Navy, David Fravor.
Trump, qui a souvent répandu les théories du complot, est sceptique vis-à-vis des ovnis. Dans une interview accordée à ABC News l’année dernière, le président a déclaré qu’il avait eu une réunion sur le sujet, mais qu’il est sceptique quant aux objets en mouvement rapide qui sont quelque chose d’extraterrestre.
“J’ai eu une très brève réunion à ce sujet”, a-t-il déclaré lors de l’entretien. “Mais les gens disent qu’ils voient des OVNIS. Est-ce que je le crois? Pas particulièrement.”
Le gouvernement étudie tranquillement la possibilité d’OVNIS depuis des décennies, le Pentagone ayant précédemment étudié les enregistrements de rencontres aériennes avec des objets inconnus dans le cadre d’un programme classifié depuis fermé qui a été lancé à la demande de l’ancien sénateur Harry Reid du Nevada. Le programme a été lancé en 2007 et s’est terminé en 2012, selon le Pentagone, car ils ont estimé qu’il y avait des priorités plus élevées qui nécessitaient un financement.
Wired : Est-il important que le DOD publie ces vidéos d’OVNIS ?

Wired : Est-il important que le DOD publie ces vidéos d’OVNIS ?

“S’il s’agissait de preuves d’activité extraterrestre, ou même d’avions militaires de pointe construits par un autre pays, on pourrait s’attendre à ce que le Pentagone classifie ces vidéos plus rapidement que vous ne pouvez le dire «Freedom of Information Act». Mais voici le problème: le DOD a décrit les vidéos publiées cette semaine comme non classifiées , ce qui n’est pas la même chose que déclassifié.”

Wired


Daniel Oberhaus commente l’actualité du Pentagone, et soulève quelques points assez intéressants. A lire !

Lien vers l’article :

https://www.wired.com/story/does-it-matter-that-the-dod-released-those-ufo-videos/


Proposition de traduction :

LUNDI, LE département américain de la Défense a officiellement publié trois vidéos montrant des rencontres entre des pilotes de la Marine et des phénomènes aériens non identifiés . Ces événements se sont produits en 2004 et 2015, mais les vidéos n’ont pas fait surface publiquement jusqu’à ce que le New York Times lesinclue avec une histoire en première page sur le ” mystérieux programme OVNI ” du Pentagone en 2017. La Marine a précédemment reconnu que les vidéos étaient authentiques, mais le Pentagone n’a jamais autorisé leur libération. Maintenant c’est le cas.

Chacune des trois vidéos contient des images capturées par des pilotes de la Marine qui montrent un ovale d’aspect étrange passant dans l’air et au-dessus de l’océan. Dans une vidéo de 2015 intitulée «Gimbal», un objet volant en forme de Tic Tac traverse les nuages ​​avant de ralentir et de commencer à tourner. Le pilote qui filme la rencontre la décrit à la radio comme «un putain de drone, mon frère». Dans une autre vidéo de 2015, appelée «Go Fast», un petit point blanc est suivi par le système infrarouge d’un jet alors qu’il vole bas au-dessus de l’océan. La plus ancienne vidéo, «FLIR1», provient également d’un système infrarouge à réaction et montre un objet ovale qui accélère rapidement.

Les vidéos ont été initialement publiées par le New York Times et To the Stars Academy of Arts and Sciences, une société fondée par l’ancien leader de Blink-182 Tom DeLonge pour rechercher des ovnis et d’autres phénomènes inexpliqués. Lorsque les vidéos ont été publiées en 2017, les membres du personnel de To the Stars ont affirmé que les images avaient «été soumises au processus d’examen officiel de déclassification et avaient été approuvées pour diffusion publique».

«Toutes les vidéos ont été précédemment examinées par l’autorité compétente du DOD dans le cadre du processus de 1910 et ont été approuvées pour« libération sans restriction »par le Bureau de la défense de la sécurité de la publication avant publication», explique Luis Elizondo, directeur des programmes et services gouvernementaux des Stars. Elizondo est un ancien employé du ministère de la Défense qui prétend avoir dirigé son programme avancé d’identification des menaces aérospatiales, le «mystérieux programme OVNI» mentionné dans le rapport du Times . Le «processus 1910» fait référence au formulaire 1910 du ministère de la Défense utilisé pour demander l’autorisation de divulguer au public les informations du DOD.

Mais dans leur déclaration de cette semaine, les responsables du Pentagone décrivent la libération de 2017 comme «non autorisée». Trois ans plus tard, le DOD est enfin prêt à autoriser les vidéos… même si elles ont déjà été regardées par des millions de personnes. “Après un examen approfondi, le ministère a déterminé que la publication autorisée de ces vidéos non classifiées ne révèle aucune capacité ou système sensible et n’empiète sur aucune enquête ultérieure sur les incursions aériennes dans l’espace aérien par des phénomènes aériens non identifiés”, ont déclaré des responsables du ministère de la Défense. a écrit dans un communiqué de presse publié lundi.

Donc, l’autorisation officielle de ces vidéos signifie-t-elle que le Pentagone a finalement admis que des extraterrestres existent? Nan. Pour commencer, tout ce que les étiquettes militaires «non identifiées» ne sont pas nécessairement extraterrestres. C’est juste quelque chose dans le ciel que les responsables militaires ne peuvent expliquer – les pilotes civils et militaires voient tout le temps des aéronefs non identifiés . Pourraient-ils être pilotés par de petits hommes verts? Bien sûr, si vous avez une imagination active. Mais généralement, ils se révèlent être quelque chose de beaucoup plus banal – une illusion atmosphérique, un exercice militaire non divulgué, un satellite ou la preuve que le cerveau d’un pilote fatigué leur joue des tours.

Dans le cas des vidéos publiées cette semaine par le Pentagone, on ne sait toujours pas ce qu’elles contiennent. Comme le note un membre du personnel du ministère de la Défense dans le communiqué de presse, «les phénomènes aériens observés dans les vidéos restent caractérisés comme« non identifiés ».» Les objets volants dans la vidéo peuvent être des avions, mais s’ils le sont, ils ne se déplacent pas comme les autres avions que nous connaissons. L’audio de la vidéo de 2015 suggère que même les pilotes qui l’ont filmée ne pouvaient pas comprendre ce qu’ils voyaient. “Qu’est-ce que c’est que ce truc?” demande l’un des pilotes par radio.

S’il s’agissait de preuves d’activité extraterrestre, ou même d’avions militaires de pointe construits par un autre pays, on pourrait s’attendre à ce que le Pentagone classifie ces vidéos plus rapidement que vous ne pouvez le dire «Freedom of Information Act». Mais voici le problème: le DOD a décrit les vidéos publiées cette semaine comme non classifiées , ce qui n’est pas la même chose que déclassifié . Non classés signifie que les militaires n’ont jamais pensé que les informations étaient suffisamment sensibles pour imposer des restrictions de sécurité nationale sur elles en premier lieu. Au lieu de cela, le communiqué de presse a déclaré que le Pentagone “publie les vidéos afin de dissiper toutes les idées fausses du public sur la réalité ou non des images qui ont circulé, ou s’il y a plus de vidéos”.

En fin de compte, la publication de ces vidéos n’est rien de plus que le ministère de la Défense leur donnant un cachet officiel d’approbation. Mais cela ne signifie pas que le mystère est terminé. “Cette reconnaissance historique provoquera un changement sismique dans les attitudes et la stigmatisation entourant ces événements, permettant à des institutions plus réputées de partager ouvertement des données fiables pour la recherche”, a déclaré Elizondo. “Il sera considéré pendant des années comme une étape fondamentale pour gagner la confiance des gens.”

À moins, bien sûr, que vous ne fassiez confiance à personne.

TTSA prend acte de la libération officielle par le Pentagone de séquences vidéo de phénomènes aériens non identifiés

TTSA prend acte de la libération officielle par le Pentagone de séquences vidéo de phénomènes aériens non identifiés

 Un autre jalon a été atteint cette semaine pour la start-up de technologie spatiale To The Stars Academy of Arts & Science (TTSA) lorsque le Pentagone a officiellement publié trois vidéos de phénomènes aériens non identifiés (UAP) pour confirmer le métrage a été prise par des avions de chasse de l’US Navy était authentique. C’est la première fois dans l’histoire que le ministère de la Défense reconnaît officiellement l’existence de phénomènes aériens non identifiés . Les vidéos ont été initialement publiées par TTSA en 2017 avec le New York Times et confirmées par la suite par la Marine. Le Pentagone a également reconnu l’existence d’un programme avancé d’identification des menaces aérospatiales

(AATIP) anciennement dirigé par Luis Elizondo. Elizondo est maintenant directeur des programmes et services gouvernementaux pour TTSA.

Il a fait la déclaration suivante concernant la sortie de la séquence:

«En ces temps incertains, il est plus important que jamais que les gouvernements disent la vérité à leurs citoyens, car c’est le pilier le plus important d’une démocratie. Nous félicitons les dirigeants du ministère de la Défense pour avoir partagé la vérité et TTSA est optimiste quant au fait qu’ils continueront à partager plus d’informations de manière transparente au fur et à mesure qu’elles seront accessibles au public. »

«Chez To The Stars Academy, nous ne craignons pas le scepticisme et nous nous efforcerons continuellement de réduire les doutes sur le sujet de l’existence des UAP. Nous sommes alimentés par les actions importantes du Pentagone et espérons que cela encouragera une nouvelle vague d’informations crédibles à se manifester. Nous reconnaissons et soutenons ceux qui ont le courage de toujours dire la vérité, quelle que soit la difficulté ou la complexité du problème. »

Elizondo est un acteur principal de la série à succès de HISTORY « Unidentified: Inside America’s UFO Investigation», Qui a atteint 19,1 millions de personnes au cours de la première saison. Elizondo est apparu aux côtés du commandant David Fravor, de l’US Navy (retraité), commandant du Strike Fighter Squadron 41, qui a rencontré l’UAP dans les images déclassifiées de la Marine. Tout au long de la série, Elizondo et ses collègues sont présentés pour leur travail à la To the Stars Academy of Arts & Science en collaboration avec des entités publiques et privées du monde entier pour mettre en lumière la vérité et produire des preuves tangibles pour construire le cas le plus incontestable de la l’existence et la menace de PAN jamais assemblées. La deuxième saison de la série devrait revenir cet été et continuera de suivre Elizondo et l’équipe TTSA alors qu’ils poursuivent leur travail avec des militaires retraités et actifs pour exposer des observations de phénomènes aériens non identifiés dans le monde entier.

À propos de l’Académie des Arts et des Sciences de l’

Étoile L’Académie des Arts et des Sciences de l’Étoile (TTSA) est une société d’intérêt public créée en 2017 en tant que collaboration révolutionnaire entre le milieu universitaire, l’industrie et la culture pop pour faire progresser la compréhension de la société des phénomènes scientifiques et de ses implications technologiques.

Pour plus d’informations, visitez:  https://home.tothestarsacademy.com

Déclaration du Pentagone : la presse française relaie l’information / Live spécial MUFON ce soir !

Déclaration du Pentagone : la presse française relaie l’information / Live spécial MUFON ce soir !

Si tôt ce matin nous avons constaté une reprise de l’information massive de la part des médias outre-Atlantique, les médias français se sont emparés de l’information en milieu de matinée, la déclaration et l’officialisation des vidéos Gumbal, Flir et GoFast du Pentagone en les donnant en accès libre sur leur site. Parce qu’au Pentagone, ils n’ont rien à cacher… Sans déc…

Le Parisien, l’Obs, LCI ou encore BFM TV sont sur le coup, la nouvelle devrait devenir exponentielle dans les heures qui suivent.

Nous mettons sur pied un live spécial ce soir, on vous en dit plus dans la journée.

Article du Parisien :

http://www.leparisien.fr/sciences/ovni-le-pentagone-declassifie-trois-videos-de-phenomenes-aeriens-non-identifies-28-04-2020-8307228.php

Article de LCI :

https://www.lci.fr/sciences/ovni-le-pentagone-declassifie-trois-videos-de-phenomenes-aeriens-non-identifies-2152259.html

Article de BFM TV :

https://www.bfmtv.com/planete/le-pentagone-declassifie-trois-videosd-ovnis-1903161.html

Vidéo de l’Obs :

 

“Le peuple américain mérite d’être informé”: Harry Reid dit que les images d’OVNIS “ne font qu’effleurer la surface”

“Le peuple américain mérite d’être informé”: Harry Reid dit que les images d’OVNIS “ne font qu’effleurer la surface”

“Je suis heureux que le Pentagone publie enfin ces images, mais cela ne fait qu’effleurer la surface de la recherche et des matériaux disponibles”, a tweeté le démocrate du Nevada lundi. “Les États-Unis doivent examiner sérieusement et scientifiquement tout cela et toute sécurité nationale potentielle. Le peuple américain mérite d’être informé. »

Harry Reid


Alors que tous les gros médias américains se fendent d’au moins un article sur cette nouvelle (la diffusion officielle des vidéos Gumbal, Flir et GoFast), pour l’instant pas un mot des médias français.

Articles presse américaine :

https://news.google.com/stories/CAAqSQgKIkNDQklTTERvSmMzUnZjbmt0TXpZd1NoOGFIV1JWUWxoS2RUWmtTVloxUW05b1RVUlpaMWxXYldveVVFdHdRa0ZOS0FBUAE?q=alien&lr=French&hl=en-US&gl=US&ceid=US:en

On relèvera encore la défense “à la française” (c’est un hommage à notre porte-parole nationale…) de Gough, qui donne des raisons de diffusion totalement contradictoires : on diffuse pour que le public ne se fasse pas de fausses idées, mais oui c’est bien inidentifié. Bah non, Susan, on ne se fait pas de fausses idées, le DoD ne sait pas ce que c’est…

Bref, amis journalistes locaux, régionaux, nationaux, permettez moi de vous proposer d’aller un peu plus loin qu’Harry, ce n’est pas le peuple américain qui doit savoir, c’est le peuple tout court… Au boulot !!!


Lien vers l’article :

https://www.washingtonexaminer.com/news/the-american-people-deserve-to-be-informed-harry-reid-says-ufo-footage-only-scratches-the-surface

Proposition de traduction :

Reid chef de la majorité ont salué la libération des images UFO du Pentagone , mais a dit qu’il « ne fait qu’effleurer la surface » de l’information du public devrait savoir.

“Je suis heureux que le Pentagone publie enfin ces images, mais cela ne fait qu’effleurer la surface de la recherche et des matériaux disponibles”, a tweeté le démocrate du Nevada lundi. “Les États-Unis doivent examiner sérieusement et scientifiquement tout cela et toute sécurité nationale potentielle. Le peuple américain mérite d’être informé. »

Plus tôt dans la journée, le Pentagone a officiellement publié trois vidéos montrant des objets volants non identifiés, que le gouvernement a qualifiés de «phénomènes aériens non identifiés».

Dans les vidéos, provenant des Super Hornets F / A-18 de la Marine, des objets étranges peuvent être vus volant à grande vitesse et tournant tout en planant dans les airs tandis que les pilotes des jets de 1190 milles à l’heure rêvaient à l’observation inexplicable. La séquence a été publiée par le Freedom of Information Act après avoir été publiée par le New York Times .

La porte-parole du Pentagone, Sue Gough, a déclaré à l’ examinateur de Washington : «Le DOD publie les vidéos afin de dissiper toute idée fausse du public sur la réalité ou non des images qui ont circulé, ou s’il y a plus ou non dans les vidéos. Les phénomènes aériens observés dans les vidéos restent caractérisés comme «non identifiés». »

En 2007, Reid a consacré des fonds au programme avancé d’identification des menaces aérospatiales du département de la Défense de 22 millions de dollars, qui a été créé pour enquêter sur les ovnis et aurait pris fin en 2012.

N’oubliez pas de partager ☺

Pin It on Pinterest